Les autorités révèlent qu'environ 2 billions (2 mille milliards) de becquerels de matières radioactives à Fukushima se sont déversées dans l'océan tous les mois pendant l'année 2013. Du "strontium mortel" relache maintenant plus du double de césium – "Le strontium pénètre dans vos os ... il change l'équation". (Vidéo)

Document de Tokyo Electric Power Company (en japonais) - Efforts en vue de prévenir de manière plus fiable la pollution marine, le 25 Août, 2014 :

http://www.tepco.co.jp/nu/fukushima-np/handouts/2014/images/handouts_140825_04-j.pdf

Traductions pertinentes du document tweeté par @YuriHiranuma

26 août 2014 : TEPCO affirme qu'un milliard de Becquerels de tritium s'écoulent dans le port de Fukushima tous les jours, mais ne s'agirait-il pas plutôt de 15 milliards de Becquerels ?

 

 

28 août 2014:

     Strontium 90 = 5 milliards de Bq
     Césium 137 = 2 milliards de Bq
     Tritium = 15 milliards de Bq
     Déversement quotidien total dans le port = 22 milliards de Becquerels

Un titre du Wall Street Journal parle de “strontium mortel“.

Notez que les chiffres ci-dessus se réfèrent aux émissions journalières pour l'année 2014. Voici les données pour l'année 2013 :

  • Strontium 90 = ~15 milliards de Becquerels/jour
  • Cesium 137 = ~22 milliards de Bq/jour
  • Tritium = ~24 milliards de Bq/jour
  • Total d'écoulement journalier dans le port = ~61 milliards de Becquerels par jour.

Voir aussi : Chercheur principal : 100 fois plus de strontium que de césium dans l'eau à Fukushima - "Le Strontium pénètre dans vos os ... il change l'équation" - Bien que les poissons sur les côtes américaines ne soient pas "trop" concernés, ils seront affectés par cette pollution.

Source : http://enenews.com/senior-scientist-100-times-more-strontium-than-cesium-in-water-at-fukushima-plant-strontium-gets-into-your-bones-it-changes-the-equation-for-japanese-fisheries-not-too-concerned-u-s

Regardez la conférence de presse vidéo de Tepco (Japonais uniquement ) sur les déversements ici

Publié le 29 Août  2014 par ENENews

Source : http://enenews.com/76259

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Mais enfin, il est clair qu'il faut continuer dans cette voie et surtout ne pas fermer les nôtres, de centrales, sinon ce serait une régression ?... Et puis ça peut être aussi une solution aux problèmes de surpopulation, non ?