Podcast / Explorer les racines coloniales de notre modernité occidentale

Comprendre la colonialité de notre monde contemporain, en explorant les racines de notre modernité occidentale avec Françoise Vergès.

 

Comprendre la colonialité de notre Modernité occidentale © Génération Afrotopia

Dans cet épisode, on rencontre Francoise Vergès, et on explore les racines profondes du désordre de notre monde contemporain.

Impossible de penser l’extractivisme, la fracture Nord/Sud, les mécanismes de fabrication de la déshumanisation et le capitalisme, sans remettre au coeur de l’analyse, le système d’exploitation absolue que fut l’esclavage colonial européen. Pendant quatre siècles, ce système de prédation industrialisé a configuré le monde que nous connaissons. Ce système a organisé la déportation de dizaines de millions d'africains, internés dans des camps de travail sous un régime plantionnaire productiviste. Il a alimenté la révolution industrielle européenne, et durablement impacté les contours du monde dans lequel nous vivons.

Dans son livre intitulé « L’homme prédateur » Françoise Vergès arrache la question de l’esclavage colonial à la sphère morale, voire à la case raciale dans laquelle il est souvent enfermé et condamné à l’impuissance des problématiques de mémoire.

Françoise Vergès remet l’esclavage colonial et ce qu’il a produit, au centre de l’analyse historique et politique de nos sociétés, et développe une critique forte et radicale de nos systèmes, et de la mondialisation qu’il a configuré.

On parle également du présent, de la manière dont s’actualise le colonialisme au coeur de nos vies, et de la manière dont il faudrait renouveler la réflexion sur ce qu’est la colonisation aujourd'hui, afin de déployer de nouveaux imaginaires pour s’en défaire.

Bonne écoute //

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.