mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart mer. 28 sept. 2016 28/9/2016 Dernière édition

Monsieur le Président, donnez l'asile à Julian Assange et Edward Snowden

Des personnalités françaises issues des mondes politique, intellectuel et artistique interpellent le président de la République sur le devoir de protection de la France à l'égard de deux lanceurs d'alerte. « Les révélations de WikiLeaks donnent à ses plus hauts représentants l’opportunité de laver l’humiliation subie et, ce faisant, de réaffirmer les valeurs de la France et sa souveraineté, en accordant sa protection à Julian Assange et Edward Snowden. »

Des personnalités françaises issues des mondes politique, intellectuel et artistique interpellent le président de la République sur le devoir de protection de la France à l'égard de deux lanceurs d'alerte. « Les révélations de WikiLeaks donnent à ses plus hauts représentants l’opportunité de laver l’humiliation subie et, ce faisant, de réaffirmer les valeurs de la France et sa souveraineté, en accordant sa protection à Julian Assange et Edward Snowden. »


 


Depuis plusieurs années, Julian Assange et Edward Snowden payent du prix de l’exil leur courage. Persécutés, menacés, diffamés, coupés de leur entourage, soumis à un harcèlement constant, ils le sont pour avoir révélé la violation des droits de millions d’être humains et de la souveraineté de nombreux États, dont la France. Tandis que Julian Assange a dû trouver refuge dans un réduit de quelques mètres carrés au sein de l’Ambassade d’Equateur à Londres, Edward Snowden a été forcé par l’administration américaine à se poser sur le sol russe alors qu’il cherchait asile en Amérique latine.

La justice de leur combat est unanimement saluée, et pourtant leur situation indigne demeure. Tous deux peuvent voir leur sort basculer du jour au lendemain et, sans renoncer à leurs idées, cherchent à sortir de leur situation actuelle pour redevenir acteurs de leur destin. Ils en ont appelé à la France à plusieurs reprises, après avoir rendu d’éminents services à la nation en révélant les pratiques scandaleuses des États-Unis contre notre pays.

La République a le droit et le devoir d’accueillir en France les individus qui sont persécutés en raison de leur combat pour la liberté. Les moyens à sa disposition sont nombreux, de l’asile constitutionnel au visa de long séjour pour asile en passant par l’attribution d’un permis de résidence ou de la nationalité française.

Les révélations de WikiLeaks donnent à ses plus hauts représentants l’opportunité de laver l’humiliation subie et, ce faisant, de réaffirmer les valeurs de la France et sa souveraineté, en accordant sa protection à Julian Assange et Edward Snowden. Les regards du monde portent sur nos dirigeants et sur notre Président de la République.

La France est attendue. Nous attendons qu’elle agisse. Fermement.

Premiers signataires : Edgar Morin, Emmanuel Ungaro, Jacques Audiard, Jean-Pierre Mignard, Jean-Michel Jarre, Edwy Plenel, Eva Joly, Thomas Piketty, Eric Cantona, Romain Gavras, Vincent Cassel, Santiago Amigorena, Irène Jacob, Matthieu Kassovitz, Rebecca Zlotowski, Ludivine Sagnier, Disiz, Franck Annese, Louis Garrel, Kim Chapiron, Romain Duris, Mouloud Achour, Kavinsky, Didier Eribon, Tahar Rahim, Jonathan Nossiter, Raphaelle Bacqué, Bertrand Grebaut, Christophe Deloire, Geoffrey de Lagasnérie, Costa-Gavras, Karim Boukercha…

Une pétition à signer ici :
https://www.change.org/p/françois-hollande-président-de-la-république-donnez-l-asile-à-snowden-et-assange?just_created=true

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Je soutiens les demandes de Snowdon et Assange qui montrent un courage peu commun .

Il en vas de l´honneur de la France qui en bien besoin !

J´ai voté Hollande ! et oui ! Je lui attribuai le courage que doit avoir un président de la

République . non seulement il n´à pas le courage de s´opposer aux US , mais il est idiot

car c´était l´occasion de redorer son image et surtout celle de la France dans acte fort

pour les libertées démocratique.

Construisez l'indépendance de Mediapart

onze euros par mois

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et téléchargez notre application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 373 abonnés

Les invités de Mediapart

À propos de l'édition

Tribunes, points de vue et libres opinions des invités de la rédaction de Mediapart.