Billet de blog 9 août 2012

Pierro Juillot
Technicien dessinateur/ Chômeur. Dit aussi Pierro Sanslalune.
Abonné·e de Mediapart

Des victimes en trompe l’œil... !

Pierro Juillot
Technicien dessinateur/ Chômeur. Dit aussi Pierro Sanslalune.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le mercredi 08 août, un homme de 51 ans, s'est rendu à la CAF de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, pour tenter de sauvegarder son RSA..., sa seule bouée de sauvetage... ! Bataillant pour une histoire de papier manquant depuis le mois de mai..., ce quinquagénaire a appris que son seul revenu de subsistance... - un RSA ne pèse pas lourd face aux dépenses pour le logement, des factures diverses qui explosent, et des déplacement puis la nourriture qui augmentent avec ce qu'il reste... - allait être suspendu... ! Dans un silence glacial et certainement du à un désespoir profond..., cette suspension incompréhensible d'un des droits fondamentaux de notre constitution..., a conduit ce pauvre, au sens stricte du terme, à envisager la pire des solutions..., soit..., il s'est immolé dans les locaux de cette administration, devant les employés(es) et d'autres tributaires de prestation, très choqués... !

Cette information a été largement diffusée sur l'ensemble des médias hébétant leur auditoires (chaînes d'info continue) à longueur de journée..., avec un tout fait de rien..., en ne présentant que l'impact psychologique tragique que les employés(es) et d'autres ont pu subir... ! Certes..., cet aspect des choses n'est pas négligeable et méritait d'être traité... ! Mais dans son développement et son approche réductrice..., de ce coté là du guichet..., il n'a fait que montrer une seule forme de souffrance, mais pas celle de la pauvre victime aujourd'hui hospitalisée avec un pronostic vital réservé... ! Mais pire encore..., c'est une forme d'autisme médiatique et peut être aussi politique (aucun des représentants du gouvernement et autres à cette heure se sont exprimés sur ce sujet..., bonnes vacances...?) plus grave qui s’installe dans cette manière d'aborder l'information... ! Il n'a été prononcé aucun mot, au cours des reportages visionnés, à l'encontre de la douleur de la famille de cet homme déchu de ses droits..., qui..., il est sur..., même si elle n'a peut être pas souhaité témoigner, devait être plus que peinée d'apprendre cet acte suicidaire... ! Par ce biais..., en tronquant, déformant..., un fait d'actualité..., en suscitant une compassion légitime mais réductrice, uniquement sur les employés(es) et autres personnes choqués(es)..., c'est l'ensemble des personnes se voyant radiée et/ou suspendues de la même manière, qui sont alors considérées comme secondaires, voir insultées, dans la hiérarchisation et l'agencement des mots..., de cette information bouleversante tout de même... !

Rappelons qu'en France, la pauvreté ne cesse de croître et d’après le rapport de 2011 du MNCP (voir bas de page 13), c'est plus de 2 millions de personnes qui vivent avec pas plus de 15 euros/jour... ! Là existe une notion du revenu minimum vital qu'il convient de revoir d'urgence surtout si on le ramène à l'autre bout de l'échelle, comme par exemple, le montant journalier de M. Bernard Arnault (LVMH) qui est de 24 658 euros/jour rien que pour la part salariale (sans les revenus du patrimoine et autres primes...)... ! Chercher l'erreur... !!!!

Je vous propose de vous forger votre interprétation en visionnant deux journaux comme exemple des propos que je vous présente.., et d'en tirer les conclusions qui en découlent ici et la... !

Je vous communique aussi un courrier du Mouvement National des Chômeurs et Précaires, le MNCP, qui a communiqué à ce sujet.

RSA : effroi et compassion après une tentative de suicide à la CAF

C’est avec effroi et compassion que le MNCP a appris la triste nouvelle de l’immolation par le feu d’un homme privé de son RSA dans les locaux de la CAF de Mantes-la-Jolie (Yvelines) ce mercredi 08 août. Nous lui exprimons notre soutien, en espérant de tout cœur son prompt rétablissement.

Cet acte illustre de façon dramatique le désespoir d’un grand nombre de chômeurs. Le manque de réponse des pouvoirs publics à l’urgence sociale, partout en Europe, se traduit par une vague de suicides sans précédent.

Dans son rapport 2011 sur la situation des chômeurs et précaires, le MNCP attirait l’attention sur cette situation. On pouvait lire notamment :

« Le suicide au sein des entreprises privées ou publiques est devenue une question de société que les médias prennent désormais en compte surtout depuis l’affaire France Télécom. Les suicides de chômeurs n’ont pas cette visibilité. On meurt encore du chômage dans le silence de la presse, des pouvoirs publics et des responsables politiques. »*

Bien entendu, il n’est pas question pour le MNCP d’encourager des tels actes de désespérance. Nous appelons les chômeurs et précaires à l’action et à la solidarité contre le chômage, ce qui est la manière la plus efficace pour que de tels drames ne se reproduisent pas.

Mais le MNCP constate que face à la profondeur de la crise les pouvoirs publics ne répondent pas à la demande de soutien réclamé par les associations de chômeurs et que la situation exige.

L'organisation d'un mouvement national de solidarité et de soutien..., une marche blanche par exemple..., envers cette victime et toutes les autres victimes d'un système et d'une philosophie qu'il devient urgent de corriger..., permettrait de prouver notre forte mobilisation et notre vive émotion ressentie, ainsi que notre désir d'être bien entendu et compris dans la perceptive des prochaines négociations au cours du sommet social de la rentré.. !

 ! Pensez à suivre le nombre de signataires et les 15 mesures d'urgences du manifeste roosevelt 2012... !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
Faux scoop du « Point » sur Garrido-Corbière : un « accident industriel » écrit d’avance
Alors que l’hebdo avait promis de faire son autocritique en publiant une enquête pour revenir sur ses fausses accusations visant le couple LFI, la direction l’a finalement enterrée. Sur la base de documents internes, Mediapart retrace les coulisses de ce fiasco, prédit deux mois avant par des salariés.
par David Perrotin et Antton Rouget
Journal
Lutte contre l’antisémitisme : angle mort de la gauche ?
Les militants de la gauche antiraciste ont-ils oublié l’antisémitisme ? Un essai questionne le rôle des gauches dans la lutte contre l’antisémitisme et plaide pour la convergence des combats. Débat dans « À l’air libre » entre son autrice, Illana Weizman, un militant antiraciste, Jonas Pardo, et le député insoumis Alexis Corbière.
par À l’air libre
Journal — Parlement
La loi sur les énergies renouvelables est-elle vertueuse ?
Alors que le projet de loi sur le développement de l’éolien et du solaire est en cours d’examen à l’Assemblée nationale, les macronistes savent qu’ils ont besoin de la gauche pour le faire adopter. Mediapart a réuni la députée insoumise Clémence Guetté et le député Renaissance Jean-Marc Zulesi pour éclaircir les points de blocage et les possibilités d’évolution.
par Pauline Graulle et Amélie Poinssot
Journal
Face au mur social, Macron choisit de foncer
Dans un contexte d’inflation record, de conflits sociaux dans les entreprises et d’état alarmant des services publics, le président de la République souhaite réformer les retraites dès le début de l’année 2023. Le climat social gronde mais l’exécutif mise sur une « résignation » de la rue.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André
Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez
Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI