Yvan Najiels
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Mille communismes

Suivi par 148 abonnés

Billet de blog 28 août 2016

Soutien à Philippe Marlière, suspendu de Facebook pour avoir défendu le burkini !

Le politiste, par ailleurs militant d'Ensemble (composante du Front de gauche), Philippe Marlière a vu son compte Facebook suspendu suite à un article, notamment relayé par Mediapart, défendant le droit des femmes à se vêtir à leur guise, y compris donc en burkini. Nous ignorons l'origine réelle de cette décision mais nous pensons qu'elle est liée aux récentes positions de notre camarade.

Yvan Najiels
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le politiste Philippe Marlière a été suspendu de Facebook pour un article défendant une position de paix civile (ce qui devrait être l'objet d'une laïcité réelle) relative au droit des femmes de ce pays (et d'ailleurs) à se vêtir comme elles l'entendent (y compris donc avec un burkini à la plage). Cet épisode n'est pas exclusivement virtuel, il s'inscrit dans une offensive raciste contre les femmes musulmanes ou supposées telles que le consensus parlementaire fait l'injure de désigner comme terroristes ou relais du terrorisme de DAESH (voir les dernières déclarations de la grande bourgeoise féministe blanche Elisabeth Badinter, ici). Cette offensive est extrêmement inquiétante comme on a pu le constater à Tremblay en France où un restaurateur a refusé de servir deux clientes au prétexte qu'elles étaient... voilées !
Disons le clairement et d'ores et déjà afin de conjurer ce qui semble menacer plus que jamais la paix civile dans ce pays : de tels arrêtés anti-burkini, des restaurants qui interdisent leur accès non plus aux juifs comme il y a 75 ans mais aux musulman.e.s annoncent, si nous ne décidons pas de nous lever politiquement contre de tels agissements, de futures ratonnades non plus verbales mais réelles comme au temps béni, pour maintes municipalités de la région PACA, des colonies et de l'OAS.
En ce sens, l'exigence de la réintégration de Philippe Marlière sur Facebook est un jalon essentiel pour toutes celles et tous ceux, athées ou croyant.e.s, qui refusent la ségrégation et le crime qui menacent avec, hélas, le concours de l'Etat.

Le pays, ce sont les gens qui y vivent. 
Quiconque vit ici est d'ici.
Trop couvertes ou pas assez, c'est aux femmes de décider !
La France est aussi un pays musulman !
Le groupe de soutien à Philippe Marlière sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/775780392561824/

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
En Ukraine, des militantes viennent en aide aux « survivantes » de viols de guerre
Un collectif encore très confidentiel de victimes de violences sexuelles dans le Donbass, membre du réseau mondial SEMA, se mobilise en Ukraine pour repérer et accompagner les rescapées des viols commis par les soldats russes. Mediapart a pu les suivre.
par Rachida El Azzouzi
Journal
« Travail dissimulé » : la lourde condamnation de Ryanair confirmée en appel
La compagnie aérienne a été condamnée, en appel, à verser 8,6 millions d’euros de dommages et intérêts pour « travail dissimulé ». La firme irlandaise avait employé 127 salariés à Marseille entre 2007 et 2010, sans verser de cotisations sociales en France. Elle va se pourvoir en cassation.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Sur les réseaux sociaux, les jeunes chercheurs obligés de « se vendre »
Précaires et soumises à une concurrence croissante, les nouvelles générations de chercheurs sont incitées à développer leur « marque » personnelle sur Twitter, Instagram voire TikTok. Non sans effets pervers.
par Aurélien Defer
Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Destruction du soin psychique (2) : fugue
Comment déliter efficacement un service public de soins ? Rien de plus simple : grâce à l'utilisation intensive de techniques managériales, grâce à l'imposition d'un langage disruptif et de procédures conformes, vous pourrez rapidement sacrifier, dépecer, puis privatiser les parties rentables pour le plus grand bonheur de vos amis à but lucratif. En avant toute pour le profit !
par Dr BB
Billet de blog
par Bésot
Billet de blog
Macron 1, le président aux poches percées
Par Luis Alquier, macroéconomiste, Boris Bilia, statisticien, Julie Gauthier, économiste dans un ministère économique et financier.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Ce qu'on veut, c'est des moyens
Les salarié·es du médicosocial se mobilisent à nouveau les 31 mai et 1er juin. Iels réclament toujours des moyens supplémentaires pour redonner aux métiers du secteur une attractivité perdue depuis longtemps. Les syndicats employeurs, soutenus par le gouvernement, avancent leurs pions dans les négociations d'une nouvelle convention collective avec comme levier le Ségur de la santé.
par babalonis