mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart ven. 29 avr. 2016 29/4/2016 Dernière édition

Les Français et l’Énergie Nucléaire aujourd'hui (enquête)

 

Illustration de Xavier Gorce

(Illustration de Xavier Gorce)

Aujourd'hui, où en sont les Français face à leur nucléaire ?

Une enquête réalisée les 19 et 20 Mars par l'Institut CSA nous apportent quelques éléments d'information.

Le risque nucléaire

A la question "Les installations nucléaires françaises sont-elles plus sûrs qu'ailleurs ?", 48% des gens répondent "oui",  48% répondent "non".

A la question "Pensez-vous qu'un accident aussi grave que celui de Fukushima puisse survenir en France ?", 67% des gens répondent que "oui".

La dépendance énergétique

A la question "La France est-elle trop dépendante de l'énergie nucléaire ?", 80% des gens répondent "oui".

A la question "Peut-on se passer du nucléaire en ayant recours à d'autres sources d'énergie et en faisant des économies d'énergie ?", 54% des gens répondent "oui"44% répondent "non".

Le niveau d'information


A la question "Les gens sont-ils assez informés sur le nucléaire ?", 84% des gens répondent "non".

A la question "Êtes-vous assez informés des mesures à prendre en cas d'accident ?", 88% des gens répondent "non".

 

Conclusion 

Nos centrales ne sont pas plus sûres qu'ailleurs.

Une catastrophe nucléaire peut nous arriver.

Nous ne sommes pas assez informés.

Il existe sans doute (54/44) des possibilités de faire des économies d'énergie et de recourir à des énergies renouvelables.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Un référundum ne servirait pas à grand chose, il se passerait la mm entourloupe que pour le traité de la constitution européenne ...

 

Quand le pouvoir est incapable de tenir les choix des électeurs citoyens, c'est que le pouvoir est dictature, quand bien mm elle serait soft ... 

D'ailleurs à ce sujet, comment il encore possible que le résident puisse raconter autant de conneries , sans qu'il soit inquièté sans mm parler des millions de biftons en liquide 

 

et aussi 40 ans d'aveuglement et de propagande diluée pour la ménagère de 50 ans à faire de la pub areva , un pays de fadas cachetonné plus que tous et alcoolo au premie rang mondial 

 

du pinard, des médocs et des centrales nuks , douce france de l'incohérence et de l'arrogance 

Construisez l'indépendance de Mediapart

onze euros par mois

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 80 abonnés

Nucléaire:l'enjeu en vaut-il la chandelle pour l'humanité?

  • 27 rédacteurs
  • Rédacteur en chef : Corinne N
À propos de l'édition

« L’accident » de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi a remis en lumière les questionnements posés il y a 25 ans par celui de Tchernobyl quant à l’utilisation de l’énergie nucléaire.

Dans

cette édition, nous nous proposons de faire une approche serrée de tous les aspects de cette industrie, de l’extraction de l’uranium à sa mise en «déchets » après usage.

Usage civil et militaire, passé, présent et à venir.

Avenir ?