Corinne N
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

OGM

Suivi par 64 abonnés

Billet de blog 26 déc. 2011

Les OGM ne seraient pas dangereux pour la santé ! appel à témoignages !

Corinne N
65 ans
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous apprenons ces jours-ci par voie de presse que la consommation régulière d'OGM, pendant trois mois, n'aurait eu aucune conséquence négative voire dangereuse sur les animaux qui ont été soumis à une nourriture constituée de ces OGM...

Plusieurs articles en font état :

en premier lieu cette dépêche de l'AFP :

(AFP) – 13 déc. 2011

PARIS — Des animaux nourris plus de trois mois aux maïs, riz, soja ou pommes-de-terre génétiquement modifiés n'ont pas présenté de problèmes de santé et se portaient aussi bien que ceux soumis à un régime sans OGM, selon une étude à paraître dans la revue Food and Chemical Toxicology.

"Là, maintenant, le débat sur les OGM d'un point de vue sanitaire est clos", a affirmé mardi à l'AFP Agnès Ricroch, généticienne à l'Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement AgroParisTech et professeur à l'université Paris-Sud, qui a dirigé l'étude.

Son équipe, composée notamment des éminents toxicologues Alain Paris et Gérard Pascal et biologistes Jean-Baptiste Bergé et Marcel Kuntz, a épluché pendant un an les données de 24 études internationales réalisées par des instituts et organismes indépendants américain, brésilien, japonais et norvégien entre autres.

Il s'agit de 12 études portant sur une période d'examen allant de plus de 90 jours à deux ans, et 12 autres études multigénérationnelles portant sur deux à cinq générations d'animaux.

L'aspect particulièrement intéressant de ce vaste éventail d'études vient non seulement du fait qu'il s'agit de pays différents, mais aussi sur la variété des animaux testés: poulets, souris, rats, chèvres et vaches, "tous des animaux de laboratoires", a ajouté Mme Ricroch.

Ces bêtes ont été alimentées avec 33% de plantes transgéniques commercialisées actuellement - maïs, riz, soja, triticale (croisement de blé et de seigle) et pomme-de-terre -, selon le taux fixé par l'OCDE en 1998.

"Les chercheurs ont regardé de nombreux paramètres: la croissance, le poids des organes, leur développement, les enzymes du sang, les organes de la reproduction, le pancréas, le cerveau, le coeur, un examen en long, en large et en travers", selon Mme Ricroch.

La conclusion de l'étude, permettant de dire que les OGM ne sont pas nocifs d'un point de vue sanitaire pour les animaux, "c'est rassurant, car si on avait découvert le contraire cela aurait voulu dire que les recommandations faites par les toxicologues n'ont pas été suivies", a-t-elle ajouté.

"Cela veut dire aussi que les évaluations que nous, toxicologues, demandons sur les OGM sont bien faites et robustes", a-t-elle précisé, puisque aucune différence n'a été décelée entre l'équivalent nutritionnel des OGM et des aliments non modifiés.

Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés. Plus »


Voir ici également, ou bien là, ou encore ici, pour avoir vraiment le choix....

Je reste dubitative.... j'ai en tête un certain nombre d'arguments allant à l'encontre de ces résulltats.... avant de faire moi-même une recherche, connaissez-vous vous-mêmes des éléments de cette nature ?

Dans l'attente de vos réponses...:o)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Faire de l’hospitalité un droit fondamental
Dans un livre qui fera date, la juriste Marie Laure Morin propose de faire de l’hospitalité un droit fondamental afin de construire un droit des migrations qui rompe, enfin, avec des législations répressives qui violent les droits humains et menacent l’État de droit. J’ai volontiers accepté d’en écrire la préface.
par Edwy Plenel