Dernier hommage à Daniel Bensaïd

Dimanche 24 janvier, environ 2.000 camarades et amis du philosophe se sont réunis au Palais de la Mutualité, à Paris, pour saluer la mémoire de l'intellectuel militant de la LCR et du NPA. Diaporama sonore et sélection de sept interventions à la tribune.

Dimanche 24 janvier, environ 2.000 camarades et amis du philosophe se sont réunis au Palais de la Mutualité, à Paris, pour saluer la mémoire de l'intellectuel militant de la LCR et du NPA. Diaporama sonore et sélection de sept interventions à la tribune.

 


 

Photos ©Pierre Lascar (+ Phototèque Rouge, pour la dernière). Musique: «Fais battre ton tambour», chantée à la Mutualité par Emily Loizeau, ancienne étudiante de Daniel Bensaïd.

 

Quatre heures durant, les paroles et les souvenirs ont animé la tribune. D'Alain Krivine et Jeanette Habel à Olivier Besancenot, en passant par des «camarades de l'Internationale» (Espagne, Italie, Antilles), Daniel Mermet, Alain Badiou, Carmen Castillo, Elias Sanbar, Annick Coupé, Serge Pey ou Edwy Plenel. Mediapart a enregistré leurs interventions.

(durée moyenne des sons, entre 6 et 7 minutes)

 

Le "camarade de la première heure" Alain Krivine, a ouvert l'après-midi en rappelant l'histoire politique de Bensaïd, durant Mai-68.

 

Le poète Serge Pey, toulousain comme Bensaïd, a récité «trois des poèmes préférés de Daniel».

 

L'animateur radio Daniel Mermet, qui présente "Là-bas si j'y suis" sur France Inter, a interviewé le philosophe marxiste radical Alain Badiou, collègue de Bensaïd à l'université Paris VIII (Saint-Denis), avec qui il nourrit de nombreuses controverses.

 

L'ambassadeur de Palestine à l'Unesco, Elias Sanbar, a lui conclu son intervention en déclamant un poème de Mahmoud Darwich.

 

Le journaliste Edwy Plenel, président de Mediapart, a salué «le merle moqueur» Bensaïd.


La syndicaliste Annick Coupé, dirigeante de Sud, a rappelé le rôle de Bensaïd dans le mouvement de décembre 1995, contre le plan Juppé sur les retraites.

 

Enfin, le porte-parole du NPA Olivier Besancenot a conclu l'après-midi en évoquant «la galaxie Bensaïd», qu'il espère ne pas voir s'éteindre.

 

Lire aussi sur Mediapart:

  • «Leurs années Bensaïd», les souvenirs d'Henri Weber, Gérard Filoche, François Sabado, Jean-Paul Besset, Pierre-François Grond et Abdel Zahiri.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.