Jardins-Maraîchers Parisiens (1918)

...trouvé sur facebook cette photo étonnante que je partage avec vous :

...trouvé sur facebook cette photo étonnante que je partage avec vous :

Photo des Jardins potagers, quai d’Auteuil (actuel quai Louis Blériot) . en face le pont de Grenelle et la statue de la Liberté © Musée Albert-Kahn Photo des Jardins potagers, quai d’Auteuil (actuel quai Louis Blériot) . en face le pont de Grenelle et la statue de la Liberté © Musée Albert-Kahn

 

 

publié en ligne par LE JOURNAL DU SIÈCLE
dans « Photos extrêmement rares de Paris en couleurs au début des années 1900 »

 

 

Durant la seconde moitié du XIX° siècle, les maraîchers parisiens ont pu nourrir la population de la capitale avec une production légumière – forcément biologique - d’une qualité et d’une diversité exceptionnelles. 6 % de la surface de la capitale intra-muros, soit 600 hectares environ, était consacré au maraîchage, avec des parcelles de 4000 m2 en moyenne et un travailleur pour 1000 m2. Les maraîchers parisiens étaient arrivés au sommet de leur art, produisant toute l’année grâce aux couches chaudes et atteignant 8 récoltes par an ! Les couches chaudes permettaient de produire des salades en janvier et des melons et concombres dès le mois de mai. Ils exportaient même à Londres. En 1905 un groupe de maraîchers britanniques effectua un voyage d’étude dans la capitale et commença à populariser dans le monde anglo-saxon le « French market garden system ».

 

On pourra très utilement se reporter à cet ouvrage : "Manuel pratique de la culture maraîchère de Paris", en cliquant ici ! :o)

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.