Une revue de presse engagée et documentée #1

Cette semaine, le complotisme supposé de Mélenchon, Einthoven se lâche, le déclin du nucléaire, l'irrésistible assencion des EnR et l'agressivité de la propagande pro-nuke Jancovici en grand manitou

. Sur le complotisme supposé de Mélenchon, la gifle donnée à Macron, Papacito

... l'inexorable montée de l'extrême-droite, la mansuétude des médias et le lien entre ces événements, Raphaël Eindhoven se lâche enfin et appelle à voter Le Pen contre Mélenchon, ce nouveau "Chavez", une très bonne analyse qui met en lumière la logique sous-jacente de cet enchaînement de faits, de prime abord, un peu foutraque https://youtu.be/ko_BtmQdIHUl
Cette séquence montre à quel point la bourgeoisie, la petite comme la grande, macroniste préfère encore Marine Le Pen à Mélenchon. 


Selon Jérôme Jaffré, JLM est pourtant le seul à pouvoir nous éviter le duel mortifère Le Pen Macron
https://youtu.be/rcNXX5oxf5w

Le Point, L'Express, y vont de leur haine décuplée et donc vulgaire à l'égard de JLM. La palme revient à Marianne, le magazine de la gauche d'extrême-droite. Il fait appel à un renégat communiste Guy Kopocniki. Il est de ceux qui, comme tant d'autres avant lui, ayant trahi la gauche révolutionnaire, sont devenus les pires "haters" de tout ce qui les renvoie inexorablement à leurs turpitudes. On y retrouve la Caroline Fourest qui s'enfonce un peu plus à chaque sortie dans le marais fasciste du Printemps "Républicain". Là encore, la gauche de l'indignation, des hauts-le-cœurs, cette gauche de la détestation du peuple, verse au fil des glissements sémantiques dans le fascisme. 
Une interview au ton apaisé où il peut s'exprimer même si les questions n'ont rien d'original. 
https://youtu.be/-NdsNcXMSrs

. Entre des EnR se développant très rapidement et le nucléaire qui n'a que son pauvre EPR à proposer, la propagande pro-nuke redouble d'intensité
   
Télérama propose un démontage en règle de la propagande là encore mal dissimulée du nucléaire via une attaque tout azimuth contre l'éolien. On y retrouve tout le ban et l'arrière-ban à la réaction, André Bercoff, le trumpiste de Sud Radio, Stéphane Bern, en arbitre des élégances écologiques à qui Pujadas tend un très complaisant micro. Très drôle et très documenté. 
https://www.telerama.fr/ecrans/sur-lci-andre-bercoff-vent-debout-contre-les-eoliennes-nicolas-doze-rayonnant-pour-le-nucleaire-6897965.php
Cela fait suite à la sortie du "film" "Les Éoliennes, du rêve aux réalités", film 
ou plutôt, du publi-reportage pour le nucléaire où les "moulins à vent" prennent cher. Jean-Marc Jancovici, encore lui, le "Je partout" du lobby du nucléaire, y tient la vedette avec son enthousiasme habituel, son ton sûr de lui et dominateur qui lui vaut l'admiration de ses Fidèles. Dans un monologue où il ne sera jamais coupé, contredit, c'est à une interview digne de Laurent Delahousse recevant Emmanuel Macron à laquelle nous avons droit. Cette absence de contradiction est la marque-même du film de propagande où spectateur est voué à être convaincu. Là encore pas de surprise. La stratégie de JMJ est immuable, démonter les EnR en les accusant de mille maux, après quoi, une fois dans la seringue, ne reste plus qu'à presser, le nucléaire nous sauvera. Et oui c'est quand même dommage tout ce pognon gaspillé dans le renouvelable.quand serait tellement mieux investi dans le nucléaire, le leitmotiv des nucléariste, des anciens et des néo-convertis.

Un film aux antipodes du film de propagande, un film qui pose des questions plutôt que de chercher à imposer ses réponses, un film où les partisans, les opposants ont leur place, un film sur le devenir des déchets nucléaires "Into Eternity, Onkalo" 
https://www.youtube.com/watch?v=ovx6d34f6S4

Après "Jean-Marc et les éoliennes", j'annonce la sortie du film "Jean-Marc et les barrages hydrauliques", suivi de "Jean-Marc et le photovoltaique" ou encore "Jean-Marc installe-moi un réacteur nucléaire au fond de mon jardin"... "TKT, gros, c'est comme si c'était fait !" 
Ce "film" est produit par une équipe de documentaristes constituée à l'occasion, équipe appelée sobrement et sans ambiguïté "Documentaire et Vérité".
Tout est dit. 
Vous avez aimé Hold-up, vous adorerez Éoliennes. 

Pour faire contrepoint à la  à jet continu sur les éoliennes 
https://www.revolution-energetique.com/anti-eolien-gare-au-retour-de-flammes/
ou encore :
Le nucléaire ne sauvera pas le climat
https://www.revolution-energetique.com/tribune-le-nucleaire-ne-sauvera-pas-le-climat/

. Pas une semaine sans une alerte nucléaire

Le nucléaire, ça c'est du sérieux ! 
Suite à l'incident survenu à L'EPR de Taichan en Chine, incident suffisamment sérieux pour que Framatome, partenaire du projet, fasse appel aux autorités étatsuniennes puis finalement minoré, et on comprend mieux comment ! 
"Lorsque ce seuil a été atteint, les autorités ont choisi de relever le seuil pour permettre la poursuite du fonctionnement". 
https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/la-fuite-dans-un-reacteur-nucleaire-en-chine-est-elle-due-a-un-defaut-de-fabrication-dans-la-drome-1623784195

. Quand le nucléaire n'offre aucune perspective de gain de rendement

... ceux des EnR sont sans cesse en hausse
Dans le photovoltaique, on est passé en moins de 20 ans, d'un rendement de 5% à presque 30 ! "Le rendement des cellules photovoltaïque (...) est en constante augmentation depuis la fin des années 2000. Il est passé de 3,8 % en 2009 à 25,2 % en 2019, et 29.1 % pour le tandem de pérovskite et de silicium" (Wikipedia) 

"Le solaire thermique est une voie à développer Le solaire thermique est en effet une technologie de production de chaleur présentant peu d’externalités négatives avec un rendement moyen (...) de 40 à 50%. En France,  la productivité des capteurs se situent autour de 500 W/m2*. La chaleur solaire peut ainsi être produite pour des coûts allant de 40 à 70 euros/MWh sur plus de 20 ans." (largement compétitif avec le nucléaire)
*contre 300 W/m2 pour les panneaux en pérovskites avec une limite théorique de 1000 W/m2
https://www.lechodusolaire.fr/une-centrale-solaire-thermique-de-12-mw-bientot-en-construction-a-issoudun/
Ou encore
https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/panneaux-solaires-photovoltaiques/rendement
https://www.numerama.com/sciences/710745-eolien-solaire-la-croissance-record-des-energies-renouvelables-va-devenir-la-norme.html
Pour les allergiques aux éoliennes, faute d'EPR, les SMR seront une bénédiction. Les SMR, c'est quoi ça ??

. Les SMR "les réacteurs nucléaire de demain" qu'ils disent. 
Ils détestent les éoliennes mais adorent nous vendre du vent. Devant le fiasco de l'EPR, les nucléatistes ne sont pas restés les bras ballants. Ça serait mal les connaître. 

https://reporterre.net/Le-petit-reacteur-atomique-SMR-fait-rever-les-nuclearistes
Quatre fois moins puissants qu'un EPR, ils devraient, merveille de technologie, se reprendre sur le territoire. De quoi combler de joie tous les pourfendeurs de ces hydeuses éoliennes, horreur suprême, "subventionnées". J'attends avec gourmandise la réaction de Stéphane Bern et consorts quand ils les verront s'implanter aux portes de leurs châteaux. Aux USA, "La filière est soutenue par de généreuses subventions du département de l’Énergie"... Tiens donc. Comme les éoliennes alors ? 
Nouvelles mini-centrales mais vieille technique toujours aussi gourmandes en combustible raffiné ou bien on fait fantasmer le gogo avide de sensations explosives sur les centrales à neutrons rapides refroidies "aux sels". En fait de sels, refroidies au sodium, procédé ultra dangereux que personne ne maîtrise, serpent de mer du nucléaire depuis un demi-siècle. Quant aux SMR réels, des villes américaines de l'Etat de l'Utah qui s'étaient associées à l'occasion se désengagent du projet. https://www.powermag.com/shakeup-for-720-mw-nuclear-smr-project-as-more-cities-withdraw-participation/

Combien de nouvelles usines Orano comme celle pourrie de Malvesi dont j'ai parlé à de nombreuses reprises, pour les alimenter en combustible, combien de nouveaux Bure, combien de nouvelles installations que les haters d'éoliennes seront ravis d'accueillir sur leurs territoires. Comment seront-elles refroidies ? Par nos rivières ? Je n'ai rien vu sur la question... Par des éoliennes peut-être ? 
https://reporterre.net/Le-petit-reacteur-atomique-SMR-fait-rever-les-nuclearistes
https://www.batirama.com/article/41293-photovoltaique-la-puissance-la-duree-de-vie-et-la-qualite-des-panneaux-continuent-d-augmenter.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.