Blog suivi par 6 abonnés

Le blog de Elodie Wahl

enseignante
Paris
  • Éducation nationale : la lutte paie, mais...

    Par | 8 commentaires | 22 recommandés
    ulis
    Dans l'Académie de Créteil, on peut rester un mois sans contrat de travail, sans garantie d'être payé. Et c'est l'informatique qui est invoquée pour justifier cette situation d'exploitation illégale du travail des précaires : est-ce que ce monde est sérieux ?
  • La peur fait école ou « choses vues » cette semaine au collège

    Par | 14 commentaires | 65 recommandés
    Risque terroriste, risque sanitaire : risques urgents, état d'urgence. Comment ne pas avoir peur ? Comment les dépressions pourraient ne pas s'accumuler elles aussi ? Encore un risque qu'il faudrait prévenir si l'on veut tout surveiller, tout contrôler. Voyons comment l'école s'y prend, entre PPMS qui font pleurer les élèves et délégation de services aux GAFAM pour les arrimer devant des écrans.
  • Le stage de 3e chez Amazon

    Par | 22 commentaires | 21 recommandés
    En 3e, les collégiens doivent faire un « stage en entreprise ». L'Education nationale a eu l'excellente idée d'initier un partenariat avec Amazon. Certains des élèves d'un collège REP du 93 sont donc allés en stage chez Amazon à Clichy. Ils sont revenus des étoiles plein les yeux, ils ont même eu des cadeaux...
  • Que se passe-t-il dans une « classe-relais » ? Un podcast sur France culture

    Par | 1 recommandé
    Ils sont dans leurs classes au collège, et ils empêchent leurs vingt-trois camarades de suivre les cours, accessoirement ils empêchent aussi leurs enseignants de faire leur travail. Ce sont les élèves décrocheurs qu'on envoie pour douze semaines en classe-relais. Mais que leur est-il arrivé pour qu'ils soient dans l'incapacité de s'intégrer au collège ?
  • SARS-CoV-2 ou Le totalitarisme qui vient (Nouvelle d'anticipation)

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Aujourd'hui, le 22 mai 2020, Michel a été emporté. La première rafle a eu lieu le 19, elle concernait les personnes âgées isolées. Maintenant ils enferment aussi ceux qui vivaient en famille. Ils sont venus à quatre, des militaires. Deux sont montés au quatrième, prendre la vieille dame qui vivait avec sa fille, deux sont allés chez Sylvie et Michel. Macron l'avait annoncé le 17.