L'hyperactivité ou TDAH (Trouble Déficit de l'Attention avec Hyperactivité)

Trois signes principaux sont à observer en particulier, sur plusieurs années et dans au moins trois lieux différents (maison, école, lieux de vacances etc.): l'agitation, le manque d'attention et l'impulsivité, mais c'est aussi un enfant qui déborde d'énergie du matin au soir.

Les symptômes de l'hyperactivité

hyperactivite-symptomes

Un enfant avec un TDAH, ne tient pas en place. Il manifeste des comportements à risques et se met parfois en danger. Il n'achève jamais la tache qu'il a commencé, il est impatient, distrait, maladroit, perd souvent ses affaires, n'écoute pas ce qu'on lui dit, parle beaucoup. Ce sont des enfants qui souffrent et qui ont bien du mal à se faire des amis, souvent la famille entière vit un vrai calvaire.

Les conséquences du TDAH chez l'enfant

En premier lieu il est bon de cherche conseil auprès d'un médecin généraliste qui pourra ensuite aiguiller vers un spécialiste, comme un médecin psychiatre par exemple. L'hyperactivité qui touche environ 5% des enfants scolarisés peut avoir un impact important sur la scolarité, et à un âge où l'on commence juste à lire et à écrire il est nécessaire que l'enfant puisse arriver à se concentrer.

Comment diagnostiquer le TDAH?

emile-henneguelle-diagnostiquer-hyperactivite

Votre medecin generaliste vous dirigera vers un médecin psychiatre, pédopsychiatre ou neuropsychiatre qui sera en mesure de faire correctement le diagnostic du TDAH.

Le rôle du psychiatre

Le psychiatre va observer longuement l'enfant et se renseigner sur ses habitudes et son comportement au quotidien auprès de sa famille et des personnes qui le côtoient régulièrement. Un EEG (électro-encéphalogramme) et un scanner cérébral peuvent aussi être réalisé afin de recueillir un complément d'informations et pouvoir traité au mieux l'enfant. Une fois le diagnostic posé, il faudra entamer une prise en charge sur le long terme.

TDAH traitements

tdah-traitements

Consulter un psychiatre n'est que le début de la thérapie, car par la suite l'enfant va être suivi par d'autres spécialistes, comme le psychomotricien qui lui permettra de trouver des solutions pour se canaliser ou un orthophoniste qui l'aidera à surmonter ses problèmes en classe par rapport au langage et à l'écriture, une AVS (assistante de vie scolaire) peut aussi être à ses côté pendant les heures de classe etc. Il est primordial d'instaurer un dialogue avec son enfant et d'établir des règles de vie simples qui lui seront personnalisées et accessibles, la relaxation peut aussi être un très bon moyen de le soulager et l'apaiser.

L'importance du soutien familial

Le TDAH peut être atténué mais rarement éradiqué, l'enfant et sa famille doivent être accompagnés et épaulés, ils doivent apprendre ensemble à gérer au mieux la maladie et essayer de réduire au maximum son incidence sur leur vie.

Dans certains cas un traitement médicamenteux peut être mis en place afin de stimuler l'attention. Il faut savoir qu'un enfant hyperactif qui a un suivi bien adapté pourra s'épanouir dans sa scolarité en suivant un cursus normal et être de la même façon très heureux dans sa vie personnelle.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.