Voir tous
  • Jérôme Turot: «La loi sur le droit à l’erreur ne protègera pas les contribuables»

    Par
    Malgré son titre pompeux, le projet de loi «pour un État au service d’une société de confiance», adopté définitivement le 31 juillet à l’Assemblée, ne va pas radicalement changer la vie quotidienne des citoyens. A l’instar d’un prétendu « droit à l’erreur...». Six questions à Jérôme Turot, avocat à Paris et membre du Cercle des Fiscalistes.
  • Pascal Robaglia : trouver une galerie, c'est construire un désir

    Par
    Le galeriste Pascal Robaglia livre ses recommandations aux artistes qui souhaitent trouver le meilleur lieu d’exposition en adéquation avec leur CV et leur œuvre. Spécialiste du street art, Pascal Robaglia est avant tout un dénicheur de talents - qu’ils soient artistes ou... acheteurs. Rencontre.
  • Le salon de l'ageekulture ouvre ses portes !

    Par
    L'agriculteur connecté L'agriculteur connecté
    Le Salon international de l’agriculture 2018 vous attend dès samedi à la Porte de Versailles. Une 55e édition sous le signe de "L’agriculture : une aventure collective" (...) "reflet de l’évolution du secteur". Et c'est plutôt réussi ! Loin des clichés du «Bonheur est dans le pré", l'agriculteur est très connecté. Découverte d'Ekylibre, Carbon Bee, Weenat et Naïo Technologies...
  • JSF 35 un fiasco pour les USA et un danger pour l'Europe

    Par
    400 milliards de dollars à la fin de 2018 ! Tel est le coût exorbitant du F35... Après 55 ans de vie, son coût de possession serait, selon les experts du Pentagone, de 1500 milliards $. Quatre fois le budget annuel de la France ! "Ce programme d’armement est le plus onéreux de toute l’Histoire, Et un danger pour l'Europe", selon l'expert en aéronautique Henri de Waubert de Genlis.
  • Pour Pascal Robaglia, Macron épargne les œuvres d'art par goût personnel...

    Par
    Pascal Robaglia (1) apporte un éclaircissement sur la politique globale du président Macron vis-à-vis de l'art. Le galeriste parisien revient notamment sur quelques points tels que la réforme de l'ISF, la fiscalité des œuvres d'art et ses avantages, ainsi que le goût du nouveau président pour l'art contemporain, notamment dans la décoration du palais de l’Élysée...