Entendez-vous dans nos mémoires ?

Les Français et leur Révolution... parce que "pour tous les citoyens, même les moins engagés politiquement, la Révolution tient une place à part dans leur représentation du passé."

entendez-vous
Pour tous les citoyens, même les moins engagés politiquement,
la Révolution tient une place à part dans leur représentation du passé.
Elle est perçue comme un moment de l'histoire de France constitutif de leur identité.
...
Pour quelles raisons la Révolution a-t-elle, deux-cents ans après son déroulement, gardé ce pouvoir ?

Gérard Belloin, Entendez-vous dans nos mémoires ? (La Découverte, 1988)

 

Le livre fut publié peu avant le bicentenaire de la Révolution française, il y a trente ans. Il est issu d'une vaste enquête menée dans toute la France d'alors : villes, campagnes, banlieues... Il est original, parce que ce n'est pas un livre d'histoire à proprement parler mais qu'il procède par entretiens et débats : avec des lycéens, des paysans, des ouvriers, avec des religieux, des militaires ou des militants, avec ceux qu'on appellerait aujourd'hui "la société civile". Chaque fois, une question : "Que représente pour vous la Révolution française ?"

À travers la diversité et l'originalité des réponses reçues, Gérard Belloin montrait comment le souvenir de la Révolution française avait pu se transmettre de générations en générations, souvent réinterprété à l'aune de souvenirs plus récents, comme la Révolution russe, l'affrontement entre démocratie et fascisme, le Front populaire, la Résistance, la Libération...

Il concluait que la Révolution française était peut être terminée, en ce sens qu'elle ne jouait plus le rôle de modèle pour penser le processus de transformation de la société, mais qu'elle était, au contraire, interminable, si l'on considérait l'idéal dont elle avait dessiné les contours, en proclamant des droits qui exigeaient que soient constamment reconsidérés les moyens concrets de faire reculer les oppressions, les exclusions et les inégalités.

Hum, pourquoi l'ai-je exhumé ?

Je me demande s'il ne faudrait pas l'actualiser et le rééditer, ce bouquin.

Euh, si possible avant le journal de 20 heures :-)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.