Alors là, mon pauvre Griveaux, t'es mort !

Déjà que tu n'es pas très sympathique et qu'il est difficile de te prendre au sérieux, tant ton CV est vide, j'ai un peu de mal à comprendre comment ton projet de virer la gare de l'est de Paris pourrait te rapporter des voix...

Il faut se rendre à l'évidence, mon garçon : c'est la droite, qui va voter pour toi, pas les autres. Les autres, ça fait belle lurette qu'ils ont compris que le ni-ni, restons au milieu pour mieux sauver la France des Barbares et promouvoir la Modernité, était une vaste rigolade. Les autres, comme ils sont éparpillés façon puzzle, ça c'est vrai, ils vont se replier comme ils peuvent : sur les écolos, jamais très fiables, ou sur la FI, voire les anciens copains du parti, communistes et autres groupuscules, un peu has been peut-être, mais après tout pourquoi pas, jusqu'à finir par considérer qu'Anne Hidalgo a sans doute de gros défauts (1, les  voies sur berges, 2, les voies sur berges et 3, les voies sur berges) mais qu'après tout, elle a tout de même composé avec une majorité pas facile et porté l'enjeu écologique plus haut que pas mal de gens, pour une ville qui ne s'en tire pas si mal.

Donc, c'est la droite, ton réservoir de voix, non ? En l'occurrence, tous ceux qui devraient voter Rachida Dati d'une seule voix, sauf que ceux-là n'aiment pas toujours  les arabes et encore moins les meufs arabes, fussent-elles estampillées 7e arrondissement, ex égéries de Sarkozy et habillées par Chanel et Compagnie.

Ce qui fait que j'ai beaucoup de mal à comprendre comment ton projet de Central Park inside Paris pourrait les séduire, Papi et Mamie. Déjà qu'ils ne font plus de patin à roulettes depuis des décennies, je ne suis pas certaine qu'un écureuil ou deux suffisent à les attendrir. À Central Park, la nuit... j'ai bien peur que ce soit pire qu'à Barbès Rochechouart, tu sais. Brr...

central-park

Ensuite, comment fera-t-elle, Maminette, quand elle reviendra du marché de Noël avec les bretzels et les cigognes en pâte feuilletée ? Tu ne vas tout de même pas nous l'envoyer à Saint-Denis, c'est quoi ce délire ?

marche-noel

À mon avis, tu as fumé la moquette, mon gars.

Sans compter qu'au-delà de la boutade, cette curieuse initiative nous renvoie tout de même à cette manie de la REM de nous faire des phrases et de nous annoncer des trucs sur Twitter sans avoir cinq minutes envisagé la faisabilité du projet : avantages, inconvénients, risques ; acceptabilité sociale, par dessus tout. C'est tout de même renversant, me semble-t-il, pour des gens qui passent leur temps à se targuer de Sciences-Po, de l'Ena ou d'HEC et dont j'avais l'impression, au moins, qu'ils savaient ce que veut dire un business plan ou une étude préalable.

Enfin, on en a un peu marre, de cette exportation vers la banlieue de tout ce qui nous gêne et de cette tentation que Paris devienne un parc d'attractions ou un centre aéré pour privilégiés.

Dans les villes, y'a des gares ! Avec des emprises ferroviaires, des hôtels de seconde zone et des baraques à frites.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.