Publicis fait une OPA sur Epsilon : mouvement à prévoir

L'acquisition de cette société spécialisée dans le traitement des données a un sens pour un groupe tel que Publicis, néanmoins quels impacts vont survenir suite à cette énorme achat (4 milliards € !)

Publicis Groupe, troisième plus important réseau publicitaire au monde, a complété sa plus importante acquisition à ce jour avec l'acquisition de l'agence de marketing numérique Epsilon, spécialisée dans les données, pour un total de 4,4 milliards $.

L'opération intervient au fur et à mesure que le groupe cherche à accroître sa capacité à générer des expériences personnalisées et basées sur des données à l'échelle. Epsilon emploie 9 000 personnes, dont 3 700 informaticiens et 2 000 experts en livraison de technologies.

"Nos clients sont confrontés à une pression croissante du fait de l'augmentation des attentes des consommateurs, de l'intégration des marques s'adressant directement aux consommateurs et des nouvelles réglementations en matière de données ", a déclaré Arthur Sadoun, Président Directeur Général de Publicis Groupe.

>>> Il évoque ici à demi-mot le sujet RGPD qu'il sera intéressant de détailler dans un prochain article et qui vise à mieux protéger les données personnelles des citoyens européens.

"Avec l'acquisition d'Epsilon, Publicis Groupe apporte la technologie, l'expertise et le talent nécessaires pour compléter notre offre en matière de créativité, de médias et de transformation de l'entreprise, et aider nos clients à devancer leurs concurrents et à croître de manière rentable."

L'agence américaine a été acquise par décision unanime du conseil d'administration pour un prix d'achat net de 3,95 milliards de dollars après impôts, soit environ 8,2 fois son bénéfice avant intérêts, impôts et autres frais en 2018.

>>> Ce prix est très impressionnant et va endetter le groupe Publicis dont les marges se sont déjà éroder. Le marché pourrait alors sanctionner cette stratégie ce qui impactera les petits porteurs.

Commentant l'opération, Julie Langley, associée chez Results International, a déclaré que l'acquisition était " tout à fait logique " pour Publicis, l'un des rares réseaux qui ne disposait pas d'un important service de marketing de données.

"Il y a aussi un contraste intéressant entre les stratégies d'acquisition des réseaux et des cabinets de conseil. Ces derniers ont ajouté des services créatifs tandis que les premiers ont ajouté des compétences en matière de données et de technologie. Mais en fin de compte, ils sont en concurrence pour le même marché, construisant un engagement client ultra-personnalisé ", dit-elle.

Selon ses derniers résultats financiers, Publicis a enregistré une baisse de -1,6% de son chiffre d'affaires net organique au premier trimestre 2019, alors que le chiffre d'affaires net publié a augmenté de 1,7%.

>>> le développement vers de la donnée est logique à l'ère du Big Data, de l'accumulation des données profilées et de l'automatisation de leur traitement. Néanmoins est-ce réellement dans l'intérêt de la société ou pour couper l'herbe sous le pied à un concurrent ?

 

Pour en savoir plus sur Epsilon :

https://www.frenchweb.fr/qui-est-epsilon-la-plus-grosse-acquisition-de-lhistoire-de-publicis-groupe/355372

Réaction du marché : http://www.bourseanalysis.fr/Bourse/Bourse/341/Publicis%3A_la_Bourse_vote_contre_l%E2%80%99acquisition_d%E2%80%99Epsilon

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.