"Les Français sont menteurs"

Quand la Justice s'enlise dans le négationnisme, c'est grave !

Le parquet de Paris refuse de rendre justice aux Tutsis de Bisesero
Survie - 7 mai 2021

Cette décision est lamentable et partiale. Que valent les vies de centaines de Tutsi, en grand danger, pour des officiers "qui ne percutent pas"1 face à l'information, pourtant grave, que leurs collaborateurs leurs donnent et que l'état-major parisien avait reçu à travers les circuits d'informations internes.

Cette décision serait grotesque, si elle n'était pas elle-même, de fait, complice d'un crime de non assistance à personnes en danger, crime aggravé par le fait que c'était la mission même de l'opération militaire française Turquoise, conférée par la résolution 929 du Conseil de sécurité de l'ONU, de sauver "les civils en danger".

Une telle complicité est vraiment scandaleuse de la part de notre justice. Il faudra aller devant la CEDH. Environ 1200 Tutsi furent massacrés à cause de cette non-assistance de l'état-major français qui était informé, mais qui ne voulait voir que sa stratégie et non pas sa "mission" des nations unies.

Un mensonge français2 qui continue à travers des magistrats. Se postant en défenseur des Français, et de leur honneur, Pierre Péan avait repris à son compte une expression coloniale, et particulièrement raciste, "les tutsis sont menteurs". On peut dans la même veine écrire sans peine "Les Français sont menteurs", ce ne sera pas plus ridicule.

E.C. 8 mai 2021

1 Expression employée par l'un d'eux face à la vidéo qui le montre en train d'être informé par un subordonné et qui fut publiée par Mediapart.

2 Confusion médiatique - Le Monde diplomatique de Mai 2021

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.