Sommaire du numéro 96

C’est aux racines du mal qu’a voulu aller Stefan Zweig dans ses essais des années 1933-1942 ("L’esprit européen en exil") : ces essais, pour Georges-Arthur Goldschmidt, "montrent la clairvoyance" de l’écrivain autrichien, mais aussi "sa volonté de ne pas prendre part à l’action politique".

Littérature française

Stéphane Audeguy, Histoire d’amour, Seuil
Vincent aime Alice, à Paris, en 2019. Stéphane Audeguy entrecroise cette Histoire d’amour avec de nombreuses autres, à des époques et en des lieux variés et éloignés, rendant compte dans une langue limpide de la teneur érotique de l’existence.

Catherine Blondeau, Débutants, Mémoire d’encrier
Trois exilés se découvrent dans un village en Dordogne à l’occasion de l’inauguration d’un musée de la préhistoire. Débutants, le premier roman de Catherine Blondeau, mêle des récits de vies et la confrontation entre des mondes qui ne communiquent pas, et tient ses lecteurs par une écriture alerte.

Mathilde Chapuis, Nafar, Liana Levi
Le premier roman de Mathilde Chapuis raconte l'exil en Turquie d'un Syrien qui rêve d'Europe, à travers les yeux d'une narratrice français, quelque part entre Pénélope et Iseult.

Régis Jauffret, Papa, Seuil
Papa, le nouveau roman de Régis Jauffret, trouve sa source dans une image qui surgit au hasard d’un documentaire télévisé : celle du père de l’écrivain, arrêté en novembre 1943 à Marseille par la Gestapo, évènement passé sous silence par cet homme qui « n’existait pas beaucoup ». Abordant pour la première fois une problématique personnelle, Régis Jauffret propose une nouvelle perspective sur son travail.

Pierre Pachet, Un écrivain aux aguets. Œuvres choisies, Pauvert
Les éditions Pauvert rassemblent neuf livres de Pierre Pachet, neuf « tentatives » d’affronter avec une « impudeur énigmatique » un réel à la fois très intime et très communément partagé. Jean Lacoste a relu ces essais marqués par un impératif de lucidité, qui donnent à lire l’expérience de « l’intranquillité ».

Mathieu Riboulet, Les portes de Thèbes. Éclats de l’année deux mille quinze, Verdier et Compagnies de Mathieu Riboulet, Verdier
La publication posthume des Portes de Thèbes, le dernier récit de Mathieu Riboulet, disparu il y a un an, prolonge une voix qui prend corps dans le monde contemporain et qui réaffirme la force politique nécessaire de la littérature. Un volume collectif lui rend également hommage.

Littérature étrangère

Jaume Cabré, Quand arrive la pénombre, Actes Sud
La mort rôde à chaque coin du nouveau roman de Jaume Cabré, Quand arrive la pénombre : un auteur menace de se suicider si son éditeur ne publie pas un texte, un tueur à gages se confesse, les homicides se multiplient alors que l’écrivain passe constamment du roman noir au livre d’humour.

Percival Everett, Tout ce bleu, Actes Sud
Le réalisme de Tout ce bleu dissimule à peine les jeux postmodernes auxquels Percival Everett se prête. Entre trois lieux, la Nouvelle-Angleterre, Paris et le Salvador, et trois époques, l'histoire de Kevin Pace, peintre d'art abstrait d'une soixantaine d'années, permet à l'écrivain américain de poursuivre son questionnement esthétique et philosophique.

Liao Yiwu, Dans l’empire des ténèbres, Éditions du Globe
Après les manifestations de la place Tian An Men, Liao Yiwu a été emprisonné pendant quatre ans dans le laogai, les camps de travail forcés chinois. Ses mémoires de prison, trois fois détruites durant son enfermement, et trois fois recommencées, publiées pour la première fois en France en 2013, sont réédités aujourd’hui par les Éditions du Globe.

Poésie

Pierre Peuchmaurd, Le secret de ma jeunesse, Pierre Mainard
« La poésie est une propriété de la matière » : les éditions Pierre Ménard réédite Le secret de ma jeunesse de Pierre Peuchmaurd, auquel s’ajoute une seconde partie inédite, Les jours de rangements.

Jacques Roubaud, Tridents, Nous
Le trident est une nouvelle forme poétique inventée par Jacques Roubaud : trois vers de 5,3 et 5 syllabes articulés autour d'un vers central. Les éditions Nous donnent en un volume les 4 000 tridents écrits par le poète depuis vingt ans, où la contrainte crée un « monde possible de poésie ».

Pierre Pachet © D. R. Pierre Pachet © D. R.

Essais

Jean-Luc Bitton, Jacques Rigaut, le suicidé magnifique, Gallimard
Jean-Luc Bitton retrace de façon « déraisonnablement longue » une vie tout aussi « déraisonnablement » courte : celle de Jacques Rigaut, le plus provocateur des dadaïstes, suicidé à trente ans après une existence fulgurante.

Ann Jefferson, Nathalie Sarraute, Flammarion
Connaît-on vraiment Nathalie Sarraute ? La biographie que lui consacre Ann Jefferson, appuyée sur une enquête approfondie et sur des archives passionnantes, nous la révèle sous tous ses jours : son lent cheminement dans l’écriture, sa vie dans les langues, la vigueur de ses engagements.

Ruth Zylberman, 209 Rue Saint-Maur Paris Xe. Autobiographie d’un immeuble, Seuil
Ruth Zylberman prolonge son documentaire sur le 209, rue Saint-Maur par une Autobiographie de ce même immeuble, à la fois enquête historique et récit personnel. Un livre magnifique qui évoque Les disparus de Daniel Mendelsohn.

Stefan Zweig, L’esprit européen en exil. Essais, discours, entretiens 1933-1942, Bartillat
L’esprit européen en exil regroupe les essais, discours et entretiens de Stefan Zweig entre 1933 et 1942. Ce volume d’inédits montre la clairvoyance du grand écrivain autrichien, qui se conjugue au refus net de prendre part à l’action politique.

Histoire

Timothy Brook, Le léopard de Kubilai Khan. Une histoire mondiale de la Chine, Payot
Comment faire l’histoire mondiale d’un pays que l’on pense fermé au monde ? Timothy Brook livre une histoire connectée, passionnante et accessible, de la Chine qui raconte à la fois son inclusion dans le « système-monde » et l’influence qu’elle exerça sur celui-ci.

Marc Renneville, Vacher l’éventreur, Jérôme Million et Michel Porret, Le sang des lilas, Georg
Comment écrire sur des crimes « monstrueux » ? Par des livres « monstres ». Optant tous les deux pour l'exhaustivité, au risque de perdre parfois leurs lecteurs, Marc Renneville compile l’affaire Joseph Vacher tandis que Michel Porret retrace la vie de l’infanticide genevoise Jeanne Lombardi.

Philosophie

Clémence Ramnoux, Œuvres, Encre marine
Héraclite a connu une grande popularité dans les années 50 et 60 en rassemblant héritiers de Nietzsche et lecteurs de Marx. Les éditions Encre Marine rééditent Héraclite ou l’homme entre les choses et les mots de Clémence Ramnoux, paru en 1959, augmenté de deux autres livres de cette spécialiste des présocratiques et d’un copieux choix d’étude.

Simone Weil, Œuvres complètes, V. Écrits de New York et de Londres, vol.1 (1942-1943). Questions politiques et religieuses, Gallimard
Le cinquième tome des œuvres complètes de Simone Weil nous fait côtoyer sa pensée dans les derniers mois de sa vie. Au service de la France Libre, bien que réticente à tout rôle d’intellectuelle organique, elle y réfléchit notamment à ce que pourrait être, après la guerre, une politique renouvelée, qui doit s’appuyer sur deux principes : l’attention et la responsabilité pénale

Arts plastiques

D’atelier en atelier : chez Louis Tartarin
En attendant Nadeau part sur les traces de peintres dont l’œuvre entretient des liens étroits avec la poésie. Troisième étape à Bezons, chez Louis Tartarin, pour qui « ne comptent que ceux qui sont fous de quelque chose ».

Cinéma

Chaplin et les avant-gardes, Musée d’arts de Nantes
Derniers jours de l’exposition Chaplin et les avant-gardes au Musée d’arts de Nantes, qui montre la manière dont les préoccupations esthétiques et thématiques du père de Charlot ont été partagées par les artistes d’avant-garde de la première moitié du XXe siècle.

Théâtre

Marie Étienne, Antoine Vitez & la poésie. La part cachée, Le Castor Astral
Dans Antoine Vitez & la poésie, Marie Étienne entreprend de qualifier ce que pourrait être l’atmosphère poétique entourant la personne du metteur en scène : les lectures de poésie organisée au Théâtre de Chaillot, sa relation avec les poètes, notamment Louis Aragon, sa manière poétique d’envisager la scène.

Tony Kushner, Angels in America, mise en scène d’Arnaud Desplechin
Le cinéaste Arnaud Desplechin fait entrer Angels in America au répertoire de la Comédie-Française et donne de la pièce de Tony Kushner une version scénique quelque peu réductrice.

Chroniques

Disques (17)
Ravel : Concerto en sol, Le Tombeau de Couperin, Alborada del gracioso

Le pianiste Javier Perianes et l’Orchestre de Paris mettent en regard des œuvres pour piano de Maurice Ravel et les orchestrations que le compositeur en a lui-même proposées. En clé de voûte de ce programme, le concerto en sol réunit tous les musiciens pour une interprétation qui fera date.

Suspense (28)
Val McDermid,
Scènes de crimes : histoire des sciences criminelles
, Les Arènes
De l’étude des empreintes digitales à celle de l’ADN en passant par le profilage psychologique, l’entomologie médico-légale ou la restitution faciale, Val McDermid explore les différents domaines de la « science forensique ». Un ouvrage vif et bien documenté. 

www.en-attendant-nadeau.fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.