En_avant
Abonné·e de Mediapart

89 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 juin 2015

En_avant
Abonné·e de Mediapart

J'attends Charlie Chaplin (inspiré par Patrick Pelloux,urgentiste)

En_avant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'immense émotion de Patrick Pelloux Fou © Biji75

Mes fous, à moi, sont des gens doux.

Mes fous, à moi, sont des gens mous.

Mes fous, à moi, sont des roudoudous.

Mes fous, à moi, sont capables de tout.

Mes fous, à moi, prennent la diagonale du fou.

Mes fous, à moi, sont partout.

Mes fous, à moi, viennent de partout.

Mes fous, à moi, ont aussi des poux.

Mes fous, à moi, meurent en première ligne dans la rue.

Mes fous, à moi, sont aussi des rois, des reines.

Mes fous, à moi, ne connaissent pas les gens qui les connaissent.

Mes fous, à moi, ont peur, comme vous.

Mes fous, à moi, ne sont pas comme vous.

Mes fous, à moi, ne connaissent pas Patrick Pelloux.

Mes fous, à moi, ne hurlent pas avec les loups.

Mes fous, à moi, sont des hommes comme vous.

Nota Bene:

Le Médecin s'interroge sur la responsabilité du Fou, comme d'autres sur la responsabilité des Musulmans. Le doigt est accusateur. Hypocrite Hippocrate !

Difficile de se mettre à la place du bouc émissaire ou de maitriser ses mots sous le coup de l'émotion. Pourtant il faut savoir prendre du recul.

Bis Repetita :

VIDEO Patrick Pelloux Il faut rire de tout © Biji75

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte