Blog suivi par 822 abonnés

Identités politiques

  • Macron, néolibéral illibéral

    Par | 32 commentaires | 51 recommandés
    Emmanuel Macron avait inscrit sa campagne dans la filiation d’un néolibéralisme à visage libéral incarné jadis par Blair et Zapatero et naguère par Merkel. Or il est devenu un président illibéral. Son présidentialisme absolu s'accompagne d'un traitement autoritaire des migrants, des militants solidaires, des quartiers, et demain de la rue? Le ton policé ne parvient plus à masquer le fond policier.
  • Emmanuel Macron et le couteau de Lichtenberg 4/4 le procès politique de la solidarité

    Par | 34 commentaires | 58 recommandés
    « Ça fait vingt ans qu’on nous dit d’aller voter, faire barrage au Front national et aux idées d’extrême droite. Mais ces idées d’extrême droite elles sont là, elles sont appliquées par la justice ! » Le 8 août, jour de son jugement, Cédric Herrou dénonce la responsabilité de nos gouvernants : « C’est une politique d’extrême-droite, j’interpelle M. Macron, il faut qu’il se positionne là-dessus. »
  • Le procès politique de la solidarité (3/4): les ONG en Méditerranée

    Par | 23 commentaires | 31 recommandés
    Pour appréhender le sens du procès politique intenté en France à la solidarité, il faut examiner aussi ce qui se passe au niveau européen avec les dizaines de milliers de migrants qu’on laisse mourir pendant leur traversée depuis l’Afrique… ou plutôt qu’on fait mourir aujourd’hui. Car, si la Méditerranée est devenue un véritable cimetière marin, c’est bien l’effet d’un choix politique européen.
  • Le procès politique de la solidarité (2/4) Un dispositif xénophobe

    Par | 59 commentaires | 63 recommandés
    La vallée de la Roya, à la frontière italienne, est une pièce importante dans le dispositif gouvernemental en matière d’immigration. Pour comprendre le procès politique intenté à Cédric Herrou et à travers lui à la solidarité, il ne suffit donc pas d’analyser ce qui se passe aujourd’hui à l’échelle des Alpes-Maritimes ; il faut prendre en compte les différences pièces d’un puzzle politique.
  • Le procès politique de la solidarité (1/4) Cédric Herrou et la vallée de la Roya

    Par | 60 commentaires | 98 recommandés
    Cédric Herrou vient d’être condamné en appel à 4 mois de prison avec sursis. La justice lui reproche « une démarche d’action militante », comme si la solidarité devait être apolitique. Car avec l’association Roya citoyenne, il donne à voir l’inaction de l’État et l’illégalité de ses actions. S’il est victime d’un procès politique, c’est donc qu’il instruit le procès de la politique migratoire.
  • Sœur courage. Pour Assa Traoré, son frère et sa famille

    Par | 20 commentaires | 39 recommandés
    Les sœurs des victimes policières ne sont pas des images ; elles démentent les stéréotypes en donnant de la voix. Ce qu’elles font entendre, c’est l’exigence de justice et de vérité contre la violence d’État. Version écrite de mon intervention orale pendant la soirée du 19 mai à Ivry, autour du livre que publie Assa Traoré (avec Elsa Vigoureux): « Lettre à Adama ».
  • Hommage à Cédric Herrou

    Par | 29 commentaires | 76 recommandés
    Cédric Herrou, agriculteur jugé pour avoir aidé des migrants dans la vallée franco-italienne de la Roya, vient d'être condamné à 3000 euros d'amende avec sursis. Le parquet lui reprochait d'avoir détourné la loi de 2012 censée supprimer le délit de solidarité. Pendant ce temps, les reconduites illégales de mineurs isolés vers l'Italie continuent. Aujourd'hui en France, qui contourne la loi?
  • La xénophobie à tout prix

    Par | 23 commentaires | 21 recommandés
    Entre le cœur et la raison, faut-il choisir? L'accueil des réfugiés a dopé la croissance de l'Allemagne. Les valeurs d'Angela Merkel convergent donc avec l’intérêt du pays. À l'inverse, Theresa May renonce au marché unique pour fermer la porte aux migrants. La xénophobie n’est donc pas déterminée par une nécessité économique. Cette passion coûteuse peut même contredire la rationalité économique.
  • «C’est l’abstention, imbécile!» Les leçons de l'élection de Donald Trump

    Par | 340 commentaires | 98 recommandés
    Le racisme et la xénophobie sont les symptômes, non pas d’une souffrance économique qui affecte réellement les classes populaires, mais d’un ressentiment qui traverse toutes les classes – dans l’électorat de Donald Trump comme dans celui de Marine Le Pen. Une politique de gauche ne saurait donc se donner pour objet premier de sauver les brebis égarées qui pourraient bien être des loups.
  • Antiracisme politique: convergences et divergences

    Par | 45 commentaires | 14 recommandés
    « Nous revendiquons un antiracisme politique. » Le réseau Reprenons l’initiative contre les politiques de racialisation organise son deuxième forum à la Bourse du travail de Saint-Denis, samedi 8 octobre 2016, 9h30-18h. Il est encore temps ; mais il est grand temps...