La vérité, plus jamais le mensonge, les GJ sont des acteurs pour une vraie démocratie

Bonsoir à toutes et tous, cela fait 5 mois que nous manifestons, que nous réfléchissons à nos actions, au projet d'une société meilleure et plus humaine, en toute connaissance de cause: donnez argent , pouvoir et arme tout un chacun, il  ou elle se transforme en prédateur ou prédatrice, en menteur, en homme d'Etat. Faites jouer la menace de "l'exil" à un journaliste qui n'est pas dans le moule, et il sera prêt à décapiter n'importe quelle personne aimable qui défend les causes justes et humaines. Et puis que ce soit Marianne qui nous accusait d'antisémitisme, ou Même Médiapart, qui par  erreur (?), accuse notre mouvement de profiter à la dynastie Le Pen, tout ça repart, tout le Ca (ça) revient, notre instinct de défense absurde du groupe, en saccageant la démocratie et le dialogue, en invoquant la peur et l'opprobe sur ce qui serait du populisme, revient, toutes celles et ceux encore dans la zone de confort "Canapé, BFM, France Inter et Smartphone" refusent l'utopie et Horreur, acceptent la Violence d'Etat, la suppression des libertés, le visage barbare de la Police, qui ne désobéit pas, jouit de la Castagne, du Déni, du Mensonge sous Ordre, malgré les suicides de leurs collègues! Et nous continuons à discuter, et nous continuons à parlementer, et nous essayons de rallier les gens à une Utopie d'un monde meilleur. Nous travaillons, nous organisant, reprenons les ronds points, cherchons la reconnaissance de notre lutte auprès, encore, malgré tout, de gens de plus en plus absents de la Rébellion, d'une juste Révolution, pacifique mais pas pacifiste, Juste et sociale en ayant pour postulat de ne plus accepter la corruption. Jamais Crétins, toujours dans la fraternité, les nids égotiques et parisiens continuent avec Crimes et délits de mensonges à corrompre la pensée, à oublier la justice. Plus d'une centaine de recours à l'IGPN sans suite, des milliers d'emprisonnés, des dizaines de mutilés, NOUS SOMMES EN FRANCE!!!! Pitié qu'on nous donne plus de Morale sur le Populisme et l'insanité de l'extrême droite, dont le drapeau a servi à mettre en place des personnes qui ne remplissaient pas de vrai programme social et humain. Pitié pour les gens gazés et matraqués, sans que la majorité nous rejoigne. Le lit du fascisme c'est l'indifférence, le retrait égoïste, l'acceptation de ce que jamais les Résistants auraient accepté à la sortie de la deuxième guerre. Cette révolte appartient à toutes et tous § Toutes et tous nous disent qu'ils sont avec nous mais ils ne viennent pas revêtir leur gilet car toutes et tous ont peur désormais, de la fuite, de la guerre, de la répression.

Pardonnez ces écarts, mais ne dîtes jamais plus que ce mouvement profite à l'extrême droite. Les petits n'ont pas donné la parole à l'extrême droite, les petits ne gazent pas (O! Quel souvenir!!!!), les petits luttent pour leur survie. En face une Armada de menteurs!

 

Mediapart, ne nous laissez pas dans l'ombre, vous l'avez compris, alors n'inventez pas les futures européennes en donnant quitus au Fascisme d'aujourd'hui; en faisant croire qu'il est ailleurs . Il n'y a plus de gauche et de droite, il n'y a plus que des femmes et des hommes de bonne volonté qui ne doivent plus se tromper sur leur choix de vie, pour une économie au service de l'humain. Je suis abonné et je compte y rester, pour que la vérité soit dite!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.