herMésie 3-4

"herMésie" est la retranscription des enregistrements de caméras de surveillance du royaume de Côme l'Unique Lumière. Cet ovni va enthousiasmer la France et Ernest Shackleton vous le livre chaque jour en feuilleton.

 

=== 3 ===

  

- Il faut que tu comprennes bien. Es-tu sûr d’avoir bien compris ?
- Oui ma Reine.
- Ta mission m’importe, plus que ta tête. Tu as bien compris ?
- Oui ma Reine. J’ai bien compris.
- Pourquoi ton visage me dit-il donc le contraire ? Tu as peur ? Tu ne te sens pas à la hauteur ?
- Non ma Reine. Je vous suis entièrement dévoué. Je vais donc faire ce que je dois, pour vous. Et non pour le Royaume.
- Imbécile, c’est la même chose !
- Je veux dire... pour Vous et pas pour le Roi.
- Files, tu me fatigues.

 

- Bonjour, je porte un contrat ! Pour le Roi !
- Entrez.

 

- Fine ! Fine !... Fine !... FINE !
- Une fois suffit, je ne suis pas sourde.
- Oh, Fine. Assieds-toi, j’ai une nouvelle incroyable ! Les premiers tests en clientèle sont formels ! Notre petit bijou est au-delà de nos attentes ! Elle aurait des vertus que nous n’avions même pas vues !! Du coup, nous allons augmenter son prix ! Le lancement est prévu pour le 25 !
- Pouvez-vous parler avec moins de points d’exclamation ?

 

- Ah M. Alighieri ! Entrez je vous prie, quel plaisir de vous voir ! Toujours si rose et tout en rondeur ! Entrez, entrez !
- Pourquoi Côme use-t-il toujours de cette même formule pour accueillir le vieux ? ça fait longtemps qu’il n’est plus ni rose, ni rond, s’il l’a jamais été. (*)
- Tu peux même dire qu’il est gris le vieux. Et sec.
- C’est un tic de langage.
- On dit une tique.
- Ça le gratte ?
- Non mais ça peut s’infecter.
- Prenez place avec nous, cher ami, je m’entretenais justement avec mes plus proches conseillers, mais vous y avez votre siège, n’est-ce-pas ? Vous n’allez pas me démentir, n’est-ce-pas ? Quel conseil m’apportez-vous aujourd’hui ? 

 

Néon grésillant à peine gênant dans l'inondation de lumière blanche et de lignées de métal bien ordonnées. Con-di-tion-né, é-ti-que-té, sé-lec-tion-né. Encaissé et consommé. Je n'ai pas envie d'ouvrir les yeux sur la douceur du jour qui s'annonce, la sérénité qui m'agresse et m'isole dans mon malaise. Où est la touche harmonique de mon clavier ? Mon unisson n'est qu'un hérisson... la nature doit être si belle au-delà de mon mécanisme grippé. J'engloutis le mini BN à la fraise, je ne sais pas faire mieux de ce petit visage goguenard, rose et rond… Ça ira mieux avec lui dans mon ventre.

 

=== 4 ===

 

- Vous aimez la littérature, je crois ?
- Parfois.
- Parfait. Alors, aujourd’hui je voudrais un conseil en matière de littérature.
- Une lecture ?
- Vous êtes drôle !
- Alors Duras peut-être ?
- Mais tu es fou, toi !
- Les petits chevaux...
- Bon arrêtes, je te parle affaire, et toi tu me fais rire.
- Je ne vois pas.
- Allez. Quel marché je n’ai pas encore aujourd’hui ?
- Vous les avez tous.
- M. Alighieri a raison Votre Majesté, sauf votre Respect, en matière de littérature, nous n’avons plus une once de conquête, tout est acquis.
- J’ajouterais, votre Majesté, que votre dernier coup date de 2 ans déjà, lorsque vous avez inventé grâce à votre Suprême Intelligence ce papier qui écrit tout seul.
- Ah oui, c’est ancien déjà. Une mise à jour a-t-elle été programmée ?
- Bien sûr, Votre Majesté, car dans toute la Grandeur Suprême de votre Gracieuse et Intelligente Majesté, votre Majesté a prévu l’accommodation du public, sa lassitude et son regain d’intérêt grâce à quelques innovations de votre Délicate Majesté saupoudrées habilement tout au long de la carrière du Papier Merveilleux Inventé par Sa Majesté en Personne : le changement de couleur du papier, le chargement automatique de la cartouche, les options pliage, découpage et collage et enfin, Somptueux chef d’oeuvre, la miniaturisation de l’écrivain en porte-clé.
- M. Bern, c’est vous ?
- Oui.
- Je m’en doutais.

 

C'est une fleur qui vient de loin et dont le coeur parle au corps. D'Inde ou de Chine au moins. Il n'est pas question de la cueillir, ni possible, impensable. C'est une du genre qui se boit, se répand, se ressent du dedans. Une transe en approche, un jubilé électrique, je suis sous emprise de mon opium féminin.

 

(*) Les dialogues en italique sont ceux prononcés par les Conseillers du Roi.

- à suivre -

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.