herMésie 23-24

"herMésie" est la retranscription des enregistrements de caméras de surveillance du royaume de Côme l'Unique Lumière. Cet ovni va enthousiasmer la France et Ernest Shackleton vous le livre chaque jour en feuilleton.

 

=== 23 ===

 

- Reste avec moi encore un peu, Hyménée.
- Je n'ai plus rien à faire avec toi, nous ne sommes pas du même monde.

 

- Tu as sans doute raison.
- J'ai à faire.
- Avec d'autres que moi ?
- A faire c'est tout.

 

- Je t'envie d'une certaine façon. Tu fais partie de l'effervescence, un devoir t'es attribué. Moi je me sens comme une abeille qui naît sans savoir, une erreur naturelle, qui ne ressent pas la tâche ni le devenir. Je ne suis pas ouvrier, la cire ne me vient pas.
- Pourtant tu fais partie de ceux-là.
- Je crois que je veux la révolution de la ruche.
- Ou alors, tu ne veux que le vol, l'ivresse du pollen, le ciel bleu.
- Je crois que je refuse la dissolution dans l'hiver.

 

=== 24 ===

 

- Tu regardes quoi ?
- Je regarde le Rescator parler. Il dit qu'il est contre les galères, contre la torture, contre l'esclavage et contre le pouvoir personnel.
- Hmm
- Et là on lui dit "Oui, mais vous êtes seul".
- Hmm
- Et ensuite il répond... Ecoute bien c'est magnifique : "Non, je suis le premier."
- Oui, c'est bien vu.
- C'est magnifique, tu veux dire ! Le premier c'est l'indivisible, celui qui ne se réduit qu'à lui-même, l'unité absolue. Cet homme est très fort.

 

- Savez-vous Sire pourquoi vous êtes Roi ?
- Oui, mais dis-le moi.
- Vous êtes Roi car vous êtes capable de construire un château en commandant les artisans depuis la tour de guet, puis de détruire ce château sauf la tour de guet. Vous êtes Roi parce que chaque jour vous tissez plusieurs fils, quelques brillants et de nombreux ternes, tous solides. Vous êtes Roi parce que vous portez puis vous lâchez alors que vous pouviez encore porter, puis vous regardez tomber et vous vous en allez.
- Moui. Tu peux faire mieux.

 

- à suivre -

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.