LE PARI DE MACRON EST PERDU

LE PARI DE MACRON EST PERDU, ÇA CONFINE POUR 1 MOIS MAIS UN PARI PEUT EN CACHER UN AUTRE.

Le pari de Macron est perdu, ça reconfine pour 1 mois.

Solidarité , anticipation, ouverture de lits et vaccinations était la solution. 

Nous étions un certains nombre à le dire depuis un moment mais le pouvoir a fait le choix de laisser monter la vague des contagions avec les différents variants au lieu d'antraver leur propagation dès le début. 

Ils ont choisi de faire des paris et des calculs politiciens sur la santé des Français-es .

À chacun-e de comparer la différence entre un confinement stricte que nous aurions fait dès l'arrivée des variants à un confinement maintenant ou les variants sont présents partout parce que nous agissons tardivement. 

Il y a déjà de nombreux morts que nous aurions pu sauver et surtout nous constaterons en fin de compte qu'il n'y aura aucun intérêt économique d'avoir attendu. 

Notre économie va perdre plus d'argent mais nous en reparlerons. 

Au début du mois d'Avril l'assemblée nationale  se prononcera pour ou contre le maintien des élections Départementales et Régionales en Juin 2021. 

Le département et la région ont des compétences importantes pour le bien-être des Français-es.

Mais ces élections sont une phobie pour Macron et son parti. 

À votre avis que va décider la majorité En Marche ? 

Je ne sais pas . C'est une simple question  ... 

Voici un nouveau pari pour chacun et chacune d'entre nous dans cette saga cynique .

Après avoir rejeté les avis du conseils scientifique depuis plusieurs semaines au prétexte de préserver les intérêts économiques, le pouvoir serait bien inspiré de ne pas maintenant jouer la stratégie de la peur pour manipuler la démocratie. 

Je ne leur fait pas de procès d'intention mais les invite à ne pas s'égarer. 

Parlez nous de vaccination et de santé. 

Pour moi la santé est au dessus de tout et la démocratie nous permet de choisir notre politique de santé. 

En effet certaines compétences sociales et médico-sociales s’exercent tant au niveau communal, que départemental et régional.

Nous voulons de meilleures politiques de santé et environnementales. 

Nous sommes fatigués des manipulations et doubles langages. 

Nous ne sommes pas DES GOSSES 

Tout ceux qui font de la politique politicienne avec le Covid19 se rendrons compte qu'ils se sont lourdement trompés et en payeront le prix démocratique tôt ou tard. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.