72 % DES SYMPATHISANTS DE GAUCHE ET DE L'ÉCOLOGIE APPELLENT À UNE CANDIDATURE UNIQUE

72 % DE SYMPATHISANTS DE GAUCHE ET DE L'ÉCOLOGIE APPELLENT DE LEURS VOEUX POUR UNE CANDIDATURE UNIQUE EN 2022 Interrogés par l’Ifop pour le Journal du Dimanche le 30/11/2020 , une très nette majorité de sympathisants de gauche (72%) appellent de leurs vœux une candidature unique dans la perspective de l’élection présidentielle prochaine.

72 % DE SYMPATHISANTS DE GAUCHE ET DE L'ÉCOLOGIE APPELLENT DE LEURS VOEUX POUR UNE CANDIDATURE UNIQUE EN 2022

Interrogés par l’Ifop pour le Journal du Dimanche le 30/11/2020 , une très nette majorité de sympathisants de gauche (72%) appellent de leurs vœux une candidature unique dans la perspective de l’élection présidentielle prochaine. Cette attente est à relier à la crainte à gauche de voir survenir en 2022 un troisième « 21 avril ».

La politique de Macron avant d'être un échec pour le pays est d'abord une punition pour le peuple et un jackpot pour les grandes fortunes.

5 ans de Macron ça suffira.

Les conséquences seront encore plus grandes avec les ravages sous tous les angles de la crise sanitaire du Coronavirus. Ça ne ruisselle pas depuis l'arrivée de Macron , ça va encore moins ruisseller apres le Covid19.

Nous voulons des politiques et des réformes démocratiques , écologiques, solidaires et humaines pour TOUS. 

Pour  cela il faut battre Macron et Le Pen dans les urnes. 

Et pour y arriver, nous devons présenter une candidature unique en 2022.

Ce qui sous-entend que nous devons d'abord nous mettre d'accord sur un programme réellement innovant combinant démocratie, social et écologie , élaboré collectivement par les citoyens de terrain du bas vers le haut.  Avant de nous préoccuper du candidat idéal qui sera un porteur mandaté. 

Encore un appel des coeurs à tous les candidats déclarés de la gauche et de l'écologie à la présidentielle de 2022. 

Dans toutes les discussions en présentiel  et à distance sur les réseaux sociaux, les militants et sympathisants de la gauche et de l'écologie demandent un programme et un candidat d'union, vous demandent de ranger vos égos pour nous éviter un nouveau 2017.

Selon un récent sondage Harris Interactive commandé par le cabinet CommStrat et le quotidien L'Opinion à 15 mois du vote, le président sortant rallierait 23 à 24 % des suffrages au premier tour, en fonction des différents candidats potentiels à droite et à gauche. La présidente du Rassemblement national engrangerait, elle, 26 à 27 % des votes, là aussi selon les différentes hypothèses de candidatures à droite et à gauche.

Le candidat de la droite LR arriverait en troisième position pendant que les candidats de la gauche et de l'écologie arriveraient loin derrière. Ce sondage est une piqûre de rappel des conséquences de la division à gauche. 

Si vous ne prenez pas vos responsabilités pour désigner un candidat d'union , nous considérerons que vous êtes alliés de Macron et nous n'irons pas aux urnes.

Nous ne participerons pas à cette mascarade.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.