"Derrière les hommages, Macron asphyxie l'hôpital"

14-Juillet : deux personnes interpellées après avoir déployé une banderole accusant Emmanuel Macron d'"asphyxier l'hôpital" durant la cérémonie officielle. - Accrochée à des ballons gonflés à l'hélium, la banderole n'a pas été filmée par les caméras retransmettant l'événement.

France-info.fr - vidéo, 14 juillet  2020

Deux personnes ont donc été interpellées pour "survol d'une zone interdite"

Le morceau de tissu sur lequel étaient inscrits les slogans était accroché à de nombreux ballons gonflés à l'hélium. L'image n'a pas été captée par les caméras qui retransmettaient l'événement, mais plusieurs journalistes ont pu filmer la banderole, dont un reporter du HuffPost.

 

"Derrière les hommages, Macron asphyxie l'hôpital"
Une banderole dans le ciel s'incruste dans la cérémonie alors que le président arrive place de la Concorde.

#14juillet #soignants pic.twitter.com/yDr7m3zxgm

— Pierre Tremblay (@tremblay_p) July 14, 2020

 

Le morceau de tissu sur lequel étaient inscrits les slogans était accroché à de nombreux ballons gonflés à l'hélium. L'image n'a pas été captée par les caméras qui retransmettaient l'événement, mais plusieurs journalistes ont pu filmer la banderole, dont un reporter du HuffPost.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.