Christian Estrosi condamné pour diffamation envers un universitaire

Partagez sur : Le maire LR de Nice Christian Estrosi a été condamné vendredi à 3.000 euros d'amende pour diffamation envers un universitaire niçois venu en aide à des migrants et qu'il avait comparé à un passeur sur Twitter.

europe 1 - 23 avril 2021

Aide aux migrants :

Christian Estrosi condamné pour diffamation envers un universitaire

Le maire LR de Nice Christian Estrosi a été condamné vendredi à 3.000 euros d'amende pour diffamation envers un universitaire niçois venu en aide à des migrants et qu'il avait comparé à un passeur, un jugement dont il va faire appel. Sur Twitter, l'élu de droite avait critiqué une décision de justice relaxant le géographe Pierre-Alain Mannoni en 2017 et pour Me Maeva Binimelis, l'avocate du chercheur, les propos étaient "injustifiables" car ils avaient "cloué au pilori" son client, le faisant "passer pour un passeur de terroristes".

"Il m'a fait passer pour une crapule faisant passer des terroristes et un trafiquant d'êtres humains", a rappelé à l'AFP Pierre-Alain Mannoni qui reproche au maire de Nice de n'avoir pas retiré le message litigieux ni mesurer la portée de ses déclarations : "C'est grave et depuis j'ai reçu des menaces de mort".

.../...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.