eugénio populin
retraité
Abonné·e de Mediapart

739 Billets

3 Éditions

Billet de blog 24 nov. 2021

Au moins 25 morts dans le naufrage d’un bateau de migrants au large de Calais

Dernier bilan provisoire : 33 morts, une personne hospitalisée en urgence absolue et huit disparus.

eugénio populin
retraité
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

mise à jour 21h00

Pendant ce temps là

Watch The Med - Alarmphone

The so-called Libyan coastguard is shooting at a boat in distress in Maltese SAR zone! We were called by a group who said they are being chased & shot at by the so-called Libyan coastguard. We urge all authorities to order them to stop the fire & to put an end to this violence.

Update: We lost contact to the boat & are worried about the situation. A relative told us there are 85 people on board. We don't know if EU authorities are trying to stop this attack by the so-called Libyan coastguard. We called both Italian and Maltese authorities but they refuse to share information.

Les soi-disant garde-côtes libyens tirent sur un bateau en détresse dans la zone SAR maltaise ! Nous avons été appelés par un groupe qui a dit qu'ils étaient poursuivis et abattus par les soi-disant garde-côtes libyens. Nous exhortons toutes les autorités à leur ordonner d'arrêter l'incendie et de mettre fin à ces violences.
Mise à jour : nous avons perdu le contact avec le bateau et sommes inquiets de la situation. Un parent nous a dit qu'il y avait 85 personnes à bord. Nous ne savons pas si les autorités de l'UE tentent d'arrêter cette attaque des soi-disant garde-côtes libyens. Nous avons appelé les autorités italiennes et maltaises, mais elles refusent de partager des informations.

mise à jour 20h48

La voix du nord, 24 novembre 2021

DIRECT. Naufrage à Calais

.../... D’importants moyens de secours ont été engagés mais le bilan est très lourd : au moins 31 migrants ont trouvé la mort dans le naufrage de leur embarcation. Une cinquantaine de migrants se trouvaient à bord.

.../... Gérald Darmanin a donné une conférence de presse lors de laquelle il a qualifié ce naufrage de « drame ignoble ». « À ma connaissance, 34 personnes étaient dans cette embarcation, 33 ont été retrouvées, dont 31 sont décédées », a précisé le ministre de l’Intérieur qui indique qu’il y avait notamment cinq femmes et une petite fille parmi les victimes et seulement deux rescapés.

.../... 19h21 Huit disparus

Un nouveau bilan fait état de 33 morts, une personne hospitalisée en urgence absolue, et huit disparus.

mise à jour à 20h42

Watch The Med - Alarmphone

Plus de 400 personnes en danger dans les eaux internationales ! Les gens sur le bateau surpeuplé ont dit qu'il coulait. Nous avons alerté les autorités, mais l'Italie a déclaré qu'elle n'était pas responsable de la zone. Un si gros bateau ne peut pas être manipulé par les soi-disant garde-côtes libyens sans faire de morts !

Nous demandons aux autorités italiennes d'assumer la responsabilité des ~430 personnes en danger et de les mettre en sécurité en Europe. L'intervention des autorités libyennes ou tunisiennes entraînerait une panique à bord et des risques élevés de chavirement du bateau. Les garde-côtes italiens peuvent empêcher une tragédie en secourant maintenant ! Ne les laissez pas se noyer !

MISE À JOUR 20:30 CET

Nous venons de parler aux ~430 personnes en détresse. Ils disent que les vagues sont hautes et que l'eau pénètre dans le bateau. Ils disent qu'ils sont en danger et appellent à l'aide. Il semble qu'ils aient réussi à aller plus loin, mais ils peuvent chavirer à tout moment et les personnes sur le pont inférieur pourraient s'étouffer. SAUVEGARDER MAINTENANT

Mise à jour 20h31

médiapart - fil AFP - 24 nov 2021

« La France ne laissera pas la Manche devenir un cimetière »,

a affirmé jeudi Emmanuel Macron

après la mort d’au moins 31 migrants dans la Manche

Trop tard ... "en même temps", elle a tellement fait pour cela !

eugenio populin

mise à jour 20h18

Éliarèv Templero

Il y a plus de 50 morts. Natacha Bouchart, maire de Calais, accuse les associations d'être les responsables.

Non seulement cette dame n'a pas de dignité de décence et d'humanité, mais en plus elle foule aux pieds les victimes de cette tragédie et crache sur les gens qui se crèvent depuis des années pour aider les gens laissés dans l'indignité et l'indigence.

Elle n'a eu de cesse et n'a de cesse que de criminaliser les associations pour les discréditer, discours appuyé par Darmanin et consort. Pendant que ces minables se frottent les mains avec le sang des victimes, pendant que la petite gauche Montebourgeoise se vautre dans l'indécence politique crasse, pendant que l'Angleterre est percée à jours et que la France lui demande des millions d'euros pour éviter ce "type d'incidents", en se bouchant le nez devant la Biélorussie, des associations, ce soir, sont sur le terrain pour nourrir, soigner, loger, enfants, femmes et hommes qui ont le malheur de rêver un monde meilleur.

On ne pourra pas dire qu'on ne savait pas.

Nos enfants demanderont des comptes, et ils auront raison.

Méfiez-vous des enfants sages .

mise à jour 20h15

La Voix du Nord - Aïcha Noui, 24 novembre 2021

Naufrage à Calais : des pompiers de l’Audomarois sont partis en renfort

Le bilan, pas encore définitif, du naufrage d’une embarcation dans la Manche ce mercredi 24 novembre, est très lourd. Pour l’heure, 33 migrants qui tentaient de rejoindre l’Angleterre ont trouvé la mort.

..././..

mise à jour 19h10

Très forte émotion à la lecture de ce "tweet" dans lequel l'auteur omet de préciser que les passeurs ne sont que les bras armés (et très bien rémunérés) des politiques de militarisation des frontières de l'Europe, plus précisément ici de la frontière anglaise sur le sol français (sic) dont il est un très ardent défenseur et promoteur.

Eugenio Populin

Gérald DARMANIN @GDarmanin

Forte émotion devant le drame des nombreux morts dû au chavirage d’un bateau de migrants dans la Manche. On ne dira jamais assez le caractère criminel des passeurs qui organisent ces traversées. Je me rends sur place.

Mise à jour à 18h48

France24- le 24 novembre 2021

Près de 30 morts dans le naufrage d'un bateau de migrants au large de Calais

Nord Littoral - le 24 novembre 2021

Au moins 25 morts dans le naufrage d’un bateau de migrants au large de Calais  

Au moins 25 migrants sont décédés ce mercredi dans le naufrage de leur embarcation dans la Manche, au large de Calais, alors qu’ils tentaient de gagner la Grande-Bretagne, selon nos sources.

D’après la préfecture, une vingtaine de personnes ont été récupérées par les secours, les opérations sont toujours en cours et deux hélicoptères (un Anglais et un Français) sont mobilisés.

.../...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
Des militants à l’assaut de l’oppression « validiste »
Ils et elles se battent contre les clichés sur le handicap, pour la fermeture des institutions spécialisées et pour démontrer que, loin de la charité et du médical, le handicap est une question politique. Rencontre avec ces nouvelles militantes et militants, très actifs sur les réseaux sociaux.
par Caroline Boudet
Journal — France
Une peine de prison aménageable est requise contre François Fillon
Cinq ans de prison dont quatre avec sursis, la partie ferme étant « aménagée sous le régime de la détention à domicile », ainsi que 375 000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité ont été requis lundi 29 novembre contre François Fillon à la cour d’appel de Paris.
par Michel Deléan
Journal — France
Au tribunal, la FFF est accusée de discriminer des femmes
Neuf femmes accusent la Fédération française de football de les avoir licenciées en raison de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Mediapart a recueilli de nombreux témoignages mettant en cause le management de la FFF. Son président Noël Le Graët jure qu’il « n’y a pas d’atmosphère sexiste à la FFF ».
par Lénaïg Bredoux, Ilyes Ramdani et Antton Rouget
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Faire militance ou faire communauté ?
Plus j'évolue dans le milieu du militantisme virtuel et de terrain, plus il en ressort une chose : l’impression d’impuissance, l’épuisement face à un éternel retour. Il survient une crise, on la dénonce à coups de critiques et d’indignation sur les réseaux, parfois on se mobilise, on tente tant bien que mal d’aider de manière concrète.
par Douce DIBONDO
Billet de blog
Un jour dans ma vie militante : l’Etat réprime impunément des familles à la rue
[Rediffusion] Jeudi 28 octobre, soutenues par Utopia 56, plus de 200 personnes exilées à la rue réclamant l’accès à un hébergement pour passer l’hiver au chaud ont été froidement réprimées. L’Etat via son organe répressif policier est en roue libre. Bénévole au sein de l’association, j’ai été témoin direct de scènes très alarmantes. Il y a urgence. Voici le témoignage détaillé de cette journée.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Escale - Le cinéma direct, un cinéma militant qui veut abolir les frontières
Briser le quatrième mur, celui entre cinéaste et spectateur·rices, est un acte libérateur, car il permet de se réapproprier un espace, une expérience et permet d'initier l'action. C'est tout le propos de notre escale « Éloge du partage » qui nous invite en 7 films à apprendre à regarder différemment.
par Tënk
Billet de blog
Militer pour survivre
Quand Metoo à commencé j’étais déjà féministe, parce qu’on m’a expliqué en grandissant que les gens étaient tous égaux, et que le sexisme c’était pas gentil. Ce qu’on ne m’avait pas expliqué c’est à quel point le sexisme est partout, en nous, autour de nous. Comment il forge la moindre de nos pensées. Comment toute la société est régie par des rapports de forces, des privilèges, des oppressions, des classes sociales.
par blaise.c