Des Ehpad livrés en housses mortuaires avant de l'être en masques de protection

M'enfin ! On se tue à vous dire qu'on avait tout anticipé et, sur l'avis des scientifiques les plus réputés, pris les bonnes mesures en temps et en heure .

lamontagne.fr -  mars 2020

Des Ehpad livrés en housses mortuaires avant de l'être en masques de protection :

le coup de gueule du président du Pays de Saint-Eloy (Puy-de-Dôme)

.../... Au sein des Ehpad de Menat (25 résidents, dont 14 sont en unité Alzheimer) et de Saint-Gervais-d'Auvergne (31 pensionnaires), les agents sont très attentifs à leur consommation de masques au quotidien. L'heure est à la gestion la plus fine possible des stocks. 

Cette question, d'ailleurs, est l'une de celles qui, aujourd'hui, donnent des sueurs froides à Henri Dubreuil, le président de la communauté de communes Pays de Saint-Eloy, gestionnaire des deux établissements.

La journée de mercredi lui a réservé une surprise pour le moins désagréable. Livraison il y a bien eu. Mais pas celle qui était espérée.

" Ma préoccupation première est l'approvisionnement en masques de protection.

Mon sang n'a fait qu'un tour en apprenant que nous venions d'être livrés en housse mortuaires."

 Celles-ci n’avaient pourtant pas été commandées.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.