Confession d’un violeur - #filmzedan – Dénonciatrice du dossier

La justice Néerlandaise décide de ne pas poursuivre un violeur, malgré des preuves vidéos et audios dont aveux qu'ils refusent de prendre en compte...

https://youtu.be/DZHSyxcEecA

L'activiste/Lanceuse d'alerte Pieke Roelofs a été sequestrée durant 48h, menacée puis  violée en 2018 par l'un des témoins de l'affaire Exurb1a, Guido Haas, elle l'a enregistré durant cette séquestration durant lesquels il avoue , promettant lorqu'il sera arrété d'avouer, soit deux ans plus tard, une honte, il niera tout. La justice Néerlandaise décide de ne pas le poursuivre, en refusant de prendre en compte ces preuves, libérant au passage un violeur avec forte risque de récidive.....Avec l'aide des étudiants d'Amnesty Inrternational de l'université de Maastricht, elle a fait un petit documentaire qui a été diffusé avant la "Marche pour la Justice" qui a eu lieu le 3 Octobre dernier a Maastricht, il est également diponible sur Youtube sous le nom de "Confession d’un violeur - #filmzedan – Dénonciatrice du dossier"(disponible avec des sous-titres en plusieurs langues dont le français). Un site internet " Fimzedan ,Startfilminghtem" a été fait.

Pieke Roelofs se bat toujours contre l'injustice dans son pays concernant les crimes sexuels, et ceux malgré les menaces et les pressions de son Gouvernement..... 

      

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.