Petite bouchée de plaisir

Alessandro Baricco est un écrivain qui aime confronter l’écrit et l’oral. Avec Novecento : pianiste, il ne déroge pas à la règle. "Inclassable" diront certains. Pas faux, mais tout le monde s'accordera à dire de ce texte à mi-chemin entre le théâtre et le roman qu'il est excellent... Un peu à l'image "d'une petite bouchée de plaisir qui fond sous la langue" !

Novecento raconte l'histoire de Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento, «le plus grand pianiste qui ait jamais joué sur l'Océan». Enfant trouvé né et abandonné dans un carton sur le transatlantique Le Virginian, Novecento, trente ans passés, n'a jamais mis pied à terre. Consacrant sa vie entière à la musique, il invente des compositions dont l'écho se répand dans tous les ports, si bien que l' «inventeur du jazz» le défie en combat singulier... Ce court récit – classé dans le registre du roman court – originellement écrit pour des amis (un metteur en scène et un comédien), ressemble à une fable magique qui pousse au rêve tellement il se situe hors des normes et du temps. Alessandro Baricco, écrivain star en Italie, nous embarque dans sa propre poésie laquelle mélange légèreté, fraîcheur, grâce et humanité. Il ajoute à son monologue une manière d'évoquer la musique comme si elle coulait naturellement entre ses doigts... Novecento : pianiste = du Grand Art.

Alessandro Baricco, écrivain génial ! © A.Baricco, Folio Alessandro Baricco, écrivain génial ! © A.Baricco, Folio

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.