Douglas Kennedy dans l’enfer du bush australien

Douglas Kennedy est irlandais d'adoption, citoyen londonien mais ne peut renier ses racines new-yorkaises puisque c'est là-bas qu'il situe tous ses livres. Piège nuptial est un roman aujourd’hui culte, retraduit en 2008 et originellement publié sous le titre Cul-de-sac en 1997.

 © éditions Belfond © éditions Belfond

Journaliste errant de journal en journal, célibataire endurci fatigué par la vie, Nick décide de plaquer son Amérique natale pour se lancer dans l'aventure du désert australien. Le temps d'un break, histoire de redonner un sens à sa vie, pense-t-il. Une rencontre avec une auto-stoppeuse prénommée Angie va contrecarrer ses plans, cette dernière l'entraînant dans un piège diabolique. Drogué puis marié contre son gré, Nick va se retrouver dans une prison à ciel ouvert dans une ville d’allumés en plein milieu du désert. Il va alors devoir user de tous les stratagèmes possibles et imaginables pour échapper à ceux qui l’ont « adopté » à son corps défendant.

En jeu : sa survie…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.