Gatsby le magnifique

Francis Scott Fitzgerald est un romancier et nouvelliste américain né le 24 septembre 1896, à Saint Paul dans le Minnesota, et mort le 21 décembre 1940 à Hollywood. Avec son épouse Zelda Sayre, il incarne l’ère du jazz, l’esprit des années folles et la Génération perdue de l’Entre-deux-guerres.

Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald © Folio Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald © Folio

Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre, le mal du siècle envahit les âmes. C'est l'époque de la Prohibition et des fortunes rapides. New York, les années folles… Dans sa somptueuse demeure de Long Island, Jay Gatsby organise de fastueuses réceptions où les invités se pressent en foule. Mais leur hôte ne cherche à éblouir qu’une seule personne : Daisy Buchanan. Elle est élégante, riche, séduisante, mais elle est la femme d’un héritier millionnaire… Avec ce texte devenu un classique, Fitzgerald, sur un air de jazz et une coupe de champagne à la main, met à nu le Rêve américain et écrit l’un des plus beaux romans du XXème siècle.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.