2 360 000 morts : le travail tue !

Chaque année dans le monde, près de deux millions de travailleurs meurent des suites d'une maladie professionnelle, et près de 360.000 d'un accident de travail.


C'est le bilan dramatique dressé fin avril par la Confédération Syndicale Internationale, cinq jours après l'effondrement d'un immeuble abritant plusieurs ateliers de confection au Bangladesh.

Selon les statistiques officielles qui sous-évaluent la réalité, près d'un million de travailleurs sont blessés chaque jour au travail.

A elle seule, l'amiante provoque 107.000 décès par an.

"Que font les gouvernements ?" s'indigne Shanon Burrows, secrétaire générale de la CSI, qui parle de "massacre qui perdure".

Au Quatar, où les travailleurs migrants présents en masse ne jouissent d'aucun droit et surtout pas celui de se syndiquer, des centaines d'entre eux perdent leur vie chaque année en travaillant, bilan qui ne cesse de s'alourdir avec la préparation de la Coupe du monde de football 2022.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.