Allemagne : du nucléaire au gaz de schiste

L'Allemagne, portée au pinacle par nos écolos médiapartiens (y compris à la rédaction - cf les articles de J. Lindgaard) et autres, vient de leur envoyer en pleine figure la réalité de sa "transition énergétique" ou "sortie du nucléaire".

Avec de l'ordre de 50% d'électricité produite en brûlant du charbon, la grande Allemagne, modèle économico-écologique des ânes, cherche à combler les 20 et quelques % d'électro-nucléaire qu'elle a décidé d'abandonner.

De là à extraire par fracturation hydraulique les gaz de schiste du sous-sol du "Vaterland", il n'y avait qu'un pas bien vite franchi par une chancelière aux abois énergétiques.

ici l'article du Figaro (un parmi d'autres)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.