Nice : le glacier Fenocchio s’installe sur la Promenade.

Le célèbre glacier Fenocchio, au choix de parfums impressionnant, qui siège sur la place Rossetti, ouvre une succursale à l’Ouest de Nice, sur la Promenade. L’enseigne vient d’être inaugurée par Christian Estrosi, le long du trambalan, car elle est exceptionnelle.

q8a0562

Il s’agit d’une « œuvre monumentale de 5,76 mètres de hauteur très colorée, joyeuse et séduisante, représentant un cornet de glace à 4 boules, construit avec des moules en plastique utilisés pour jouer sur la plage. » 5,75 mètres, c’est monumental pour une enseigne. Quant aux moules plastique utilisés pour jouer sur la plage, souhaitons qu’ils soient ignifugés sinon on risque de refaire un feu de joie comme pour le roi Carnaval.  

Le sculpteur est une portugaise, Joana Vasconselos, que l’on avait vue à Versailles en 2012 grâce à Jean-Jacques Aillagon, le deus ex machina de la culture estrosienne. Présidant le comité d’experts qui garantit « des choix artistiques du meilleur niveau, de nature à conférer une forte valeur ajoutée à l'opération tramway », c’est donc lui qui a sélectionné les douze œuvres qui vont être installées le long de la ligne 2 du trambalan. Les contribuables de la métropole niçoise on offert 3,3 millions d’euros pour cela.

Le cornet de glace de Joana Vasconcelos, baptisé Tutti Frutti, « invite à une réflexion sur les stratégies de séduction de la société contemporaine. » Est-ce parce que l’on lèche les boules qu’il est un élément de séduction ? Il faudrait pour cela interroger soit l’artiste (à côté du maire sur la photo) soit les employés de Fenocchio riches d’une expérience que l’on ne soupçonnait pas. Tout le monde attend avec impatience la mise en place du glacier sous ses boules.

Fake News de Christian Gallo - © Le Ficanas ® - Photo : mairie de Nice.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.