Côte d’Azur : des Picasso partout cet été !

Citroën a laissé tomber Picasso. Sa C4 Picasso devient la C4 Space Tourer. Il faut avouer que l’on n'avait jamais compris pourquoi le nom de l’artiste avait été accolé à une voiture où rien ne rappelait son œuvre. Du coup le musée Picasso de Paris s’est lancé dans une méga opération hors-les-murs.

Tout le monde en veut, car le plus célèbre artiste du XXème siècle provoque des entrées sur son simple nom. Si tout le monde en veut, il y en a à revendre. L’opération intitulée « Picasso-Méditerranée 2017-2019 » propose dans soixante lieux répartis sur plusieurs pays des expositions thématiques basées sur une technique, une période, un lieu de vie ou de création. On retrouve des expositions à Chypre, en Espagne, en Grèce, en Israël, en Italie, à Malte, au Maroc et, ce sont les plus nombreuses, en France. Qu’il y aura-t-il cette année 2018 sur la Côte d’Azur ?

Pablo Picasso, La Flûte de Pan, 1923, huile sur toile MP79, Musée national Picasso-Paris Pablo Picasso, La Flûte de Pan, 1923, huile sur toile MP79, Musée national Picasso-Paris

A Cannes, mais c’est fini « La suite Vollard » à la Malmaison : cent gravures réalisées entre 1930 et 1937.

« Picasso et les années Vallauris », à Vallauris bien sûr, au musée national Picasso, au musée Magnelli, à l’ancien cinéma Eden et chez Madoura du 16/06 au 15/10. L’exposition réunit 200 œuvres et de nombreux documents, archives, dessins préparatoires, photographies. Ces expositions recouvrent la période 1947-1955 où Picasso vécu et travailla dans la commune.

A Vence « Picasso et les contemporains, éloge de la fabrique » du 23/06 au 30/09. Un ensemble de sculptures en tôle découpées réalisées à Cannes dans les années 50 et 60. Gravures et céramiques complètent l’exposition et surtout des œuvres d’Antoni Clavé, Louis Cane, Anne Deguelle, Pierre Tilman, Max Charvolen, Gérard Serée, Joël Desbouiges, Gérald Thupinier, Phil Billen, Miquel Barcelo, Vincent Corpet, Thierry Cauwet et Fabrice Hyber.

Nice, musée Matisse « Matisse et Picasso, la comédie du modèle » du 25/06 au 29/09. On connaît les dialogues basés sur l’admiration et la rivalité établie entre les deux géants du XXème siècle. Cent œuvres sont réparties dans huit sections thématiques qui illustrent l’histoire de leur relation. On va y découvrir pour la première fois les Matisse appartenant à Picasso.

A Mouans-Sartoux, à l’Espace de l’art concret, du 08/07 au 07/10 « Picasso à tous les étages ! Picasso et la collection Albers-Honegger ». Il s’agit d’une relecture de la donation de ce dernier à travers une sélection d’œuvres de Pablo Picasso. : l’abstraction dont Picasso favorise l’émergence par sa participation au cubisme. Un nouveau regard sur le réel est possible.

Au musée Picasso d’Antibes du 29/09 au 15/01 : « Les vacances de Monsieur Pablo Antibes Juan-les-Pins, 1920-1946 ». Ses vacances sont studieuses, et l’exposition rassemblera une centaine d’œuvres.

Serons-nous séduits par ces sélections ? Il reste à y aller pendant tout l’été, d’autant plus que rien de nouveau n’est prévu pour 2019.

Christian Gallo - © Le Ficanas ®

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.