Agressé par le style de Mélenchon ? Réagissez !

Vous en avez assez d’entendre Mélenchon asséner autoritairement ses idées sur le partage des richesses (non mais de quoi je me mêle !), affirmer péremptoirement qu’il faut relancer l’activité économique (comme s’il s’y connaissait plus que nous !), marteler tyranniquement qu’il faut combattre la financiarisation mondialisée autant que la mondialisation financiarisée (autant que je sache, on ne nous a posé la question, à nous) ? Je vous comprends.

Vous en avez assez d’entendre Mélenchon asséner autoritairement ses idées sur le partage des richesses (non mais de quoi je me mêle !), affirmer péremptoirement qu’il faut relancer l’activité économique (comme s’il s’y connaissait plus que nous !), marteler tyranniquement qu’il faut combattre la financiarisation mondialisée autant que la mondialisation financiarisée (autant que je sache, on ne nous a posé la question, à nous) ? Je vous comprends. Vous en avez marre aussi de voir ce Mélenchon contester une à une les accusations d’autoritarisme, de soif du pouvoir, etc. ? Réagissez ! Soyez malin ! Coupez-lui l’herbe sous le pied, privez-le de toute possibilité de mettre en application ce dont on l’accuse : militez pour la 6ème République ! Une république fortement parlementaire, hermétique aux influences extérieures, intraitable avec le cumul des mandats. Une république qui empêchera toute velléité despotique, du président comme des ministres. Apportez votre pierre à l’édifice de la 6ème République, vous n’aurez plus à en jeter sur Mélenchon. Quel soulagement ce sera !

Vous en avez plus qu’assez des remontrances de Mélenchon à l’adresse de certains journalistes ? Vous éclatez de colère à l’idée que, plus on le lui reproche, plus il remet ça ? Qui ne vous comprendrait pas ? C’est tout simplement insupportable, de rester là devant son poste de radio ou sa télé, impuissant à faire taire ce donneur de leçons de journalisme (du haut de sa petite expérience de la chose, non mais je rêve), à longueur d’interview ! Et comment, que ça énerve ! Autant essayer d’éteindre un incendie avec de l’essence ! Mais soyez futé, ne vous laissez pas faire : achetez par centaines des exemplaires de l’Humanité et de Fakir, abonnez-vous plusieurs fois à Mediapart, huez tant que vous pouvez les Figaro, Express, Nouvel Observateur, Pujadas, Langlet et autres Brunet ! Ah, il fera moins le malin, Mélenchon, quand tous les journalistes l’intervieweront avec des questions intéressantes, sur son programme. Il n’aura plus l’occasion de les placer, ses petites phrases provocatrices ! Au placard, ses « balais » et ses « salopards » ! Vous aurez gagné !

Vous en avez – mais alors – plus que plus qu’assez, d’entendre Mélenchon traîner dans la boue les grands patrons, à longueur de discours (comme si un mec comme lui pouvait savoir ce que c’est, que d’entreprendre ! Il a créé un parti ? Ouais, et alors ? Siéger à un conseil d’administration, c’est quand même autre chose). Vous manquez d’exploser à chaque fois que Mélenchon provoque publiquement le MEDEF, au risque de rendre Parisot encore plus agressive ? Vous ne savez pas comment briser ce cercle vicieux des provocations et contre-provocations ? Ressaisissez-vous ! Prenez l’ennemi à revers, faites-lui une prise de judo : militez ardemment pour le plafonnement des revenus, la citoyenneté dans l’entreprise, la planification écologique ! Pourquoi ? Mais c’est évident : pour priver du moindre débouché la hargne de ce Mélenchon envers les prédateurs économiques, pour vider de sa substance son hostilité incontrôlable envers les patrons voyous. Mélenchon sera comme un chien fou sans os à ronger. Et le vainqueur, ce sera vous !

Bref, si vous vous sentez agressé par le style de Mélenchon, ré-a-gi-ssez : votez pour lui !

(en revanche, si son style ne vous pose aucun problème, votez pour lui)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.