Veolia Suez. ALTERMIND, le couteau suisse (luxembourgeois) de Suez pour infantiliser

En septembre 2020, des experts d'Altermind avaient prêché la bonne parole (la fusion est mauvaise) dans les médias. Intelligence Online en avait identifié quelques uns : Olivier Babeau, Olivier de Maison Rouge, Bruno Alomar.

https://www.intelligenceonline.fr/renseignement-d-affaires/2020/09/30/accusations-de-hacking-et-filatures-fantomes--la-guerre-entre-suez-et-veolia-vire-a-la-paranoia

ALTERMIND poursuit son soutien à SUEZ, qui vient de mettre en ligne un résumé de 10 pages d'un rapport pondu par Patrice Geoffron, un professeur à l'Université Paris Dauphine, daté de février 2021.

Suez-Veolia merger project
Does the ecological transition necessitate the creation of a “super world champion?”
February 2021
file:///C:/Users/olivier/AppData/Local/Temp/SUEZ-Synthesis-Altermind-Geoffron-Report-Feb2021-EN.pdf

Bien entendu, la bonne parole est déjà relayée par des médias habitués à la prise de parole du patron d'Altermind, Mathieu Laine et de son associé Erwan Le Noan. Exemple avec Les Echos.

Opinion | La fusion Suez-Veolia : un sacrifice spéculatif
https://www.lesechos.fr/amp/1291012

Les deux principaux arguments contre l'opération développés par ALTERMIND font sourire.

Premier argument relevé, être trop gros est mauvais.

Altermind avait oeuvré et manœuvré sous la houlette d'Alexandre Bompard auprès de l'Autorité de la Concurrence pour qu'elle autorise la fusion de FNAC avec DARTY en juillet 2016.

Pour FNAC DARTY, le trop gros n'était pas mauvais.

L'argument est donc éblouissant de logique pour Altermind. 

On peut rappeler les liens avec Altermind : un Vice Président Emmanuel Combe qui a publié une étude pour Altermind en juin 2018, un Président au moment de la fusion Bruno Lasserre joliment qualifié en janvier 2016 par Mathieu Laine dans son livre Dictionnaire amoureux de la liberté de "commandeur dans l'ordre de la divine concurrence" (n'en jetez plus) ; ce même Bruno Lasserre est venu en personne chercher récompense, une dédicace en librairie peu après la sortie du livre ; sans oublier l'associé Erwan Le Noan qui a été un rapporteur à l'Autorité de la Concurrence.

Entre gens de bonne compagnie on arrive à s'entendre non ?

Petit aparté, il faudra qu'un jour des journalistes d'investigation se penchent sérieusement sur l'Autorité de la Concurrence : son indépendance, ses règles, le respect de ses règles, le contenu de ses décisions.

Cette autorité de contrôle a pignon sur rue mais la rue n'y a pas ses entrées.

Deuxième argument relevé, c'est mauvais pour l'écologie.

Altermind écolo ? Greta Thunberg doit être pliée de rire. Vous trouverez sans mal ce que pense Mathieu Laine de la suédoise.

L'écologie pour Altermind, ce sont ses clients qui en parleraient le mieux : Syngenta, Total, Airbnb, Autostrade, Atlantia, Amazon, Aéroport de Paris. 

Un libéral est souvent pour la dérégulation, l'outil le plus pertinent pour lutter contre le réchauffement de la Planète ?

Quel brillant deuxième argument venant d'Altermind.

ALTERMIND joue donc le rôle de couteau suisse pour le compte de SUEZ.

Couteau luxembourgeois en fait.

Car la maison mère de la société française est basée au Luxembourg alors que son actionnaire principal, Mathieu Laine est résident fiscal à Londres, pour des activités principalement localisées en France.

Les Décodeurs du Monde, dans leur enquête OPENLUX, ont très certainement repéré la situation.

OpenLux : l’insatiable appétit des Français pour les sociétés luxembourgeoises
https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2021/02/09/openlux-l-insatiable-appetit-des-francais-pour-les-societes-luxembourgeoises_6069268_4355770.html

D'ailleurs, ce n'est pas à Londres que Mathieu Laine a fait la promotion en janvier 2021 de son dernier livre INFANTILISATION mais à Paris.

Il s'est multiplié dans les médias complaisants : Le Figaro (deux fois, avec Judith Waintraub puis David Abiker), Le Journal du Dimanche, Le Point, Europe 1, France 5 (C à Vous), Les Echos (avec son copain Daniel Fortin), Atlantico (dont il est actionnaire), Ouest France, LCI, France Inter, Elle, France Info. La liste n'est pas complète.

En chair et en os pour les radios et télévisions. Manifestement promouvoir son livre est un motif impérieux reconnu en ces temps de COVID.

Gageons également que celui qui s'est fait appeler "Marquis de Macron" par le chroniqueur de L'Humanité Maurice Ulrich saura faire passer les bons signaux sur Telegram.

6 février 2019. L’essayiste Mathieu Laine, se surpasse toujours. Il ose tout et c’est même à ça qu’on le reconnaît.
https://www.humanite.fr/le-billet-de-maurice-ulrich-tout-667446

C'est tout de même osé de sortir un bouquin pour dénoncer l'infantilisation tout en voulant nous faire gober qu'il ne faut pas fusionner Suez et Veolia car c'est mauvais pour la Planète.

Longue vie à la liberté d'expression !

ALTERMIND, en français, cela donne PENSER AUTREMENT.

Avec de tels procédés, la société aurait également pu s'appeler ALTERKIND : être gentil (avec ses clients) autrement.

CASH INVESTIGATION et Mathieu Laine, toute une histoire

C'est d'ailleurs tout naturellement que Mathieu Laine avait fait en 2016 la promotion de son émission préférée, CASH INVESTIGATION, suite à l'émission qui justement s'occupait beaucoup du Luxembourg.

Dans l'émission du 6 avril 2016 consacrée aux Panama Papers, Élise Lucet se lançait à la poursuite de la baronne d'Ariane de Rothschild, patronne de la Banque Privée Edmond de Rothschild, pour l'interroger sur les agissements de Marc Ambroisien.

https://www.youtube.com/watch?v=L3ZIO-mBxfE

Un enregistrement audio montrait comment Marc Ambroisien, alors CEO d'Edmond de Rothschild Europe, avait facilité l'autorisation d'accepter des centaines de millions d'euros apportés par Khadem Al Qubaisi, un ressortissant d'Abu Dhabi, inculpé par la justice américaine dans le scandale du siècle 1MDB de fonds détournés au détriment du fonds souverain de la Malaisie.

Mathieu Laine avait adoré cette émission en publiant dans la foulée, le 21 avril 2016 un article dithyrambique dans sa feuille de chou préférée, Le Point : Mathieu Laine - Motion de défiance au racolage anti-libéral de "Cash investigation".

https://www.lepoint.fr/debats/mathieu-laine-motion-de-defiance-au-racolage-anti-liberal-de-cash-investigation-21-04-2016-2033846_2.php

Quelle heureuse coïncidence. Une démarche pour son compte propre ou bien pour le compte d'une proche cliente ou d'un proche client ?

ALTERKIND, rendre service autrement.

En avril 2020, Marc Ambroisien s'est vu interdire d'exercer pendant 10 ans par la CSSF, la Commission de surveillance du secteur financier au Luxembourg. Comme quoi le reportage de CASH INVESTIGATION avait visé juste. Sans cette émission, c'est Les Echos qui aurait déniché l'affaire, ou bien L'Opinion ?

https://paperjam.lu/article/marc-ambroisien-interdit-exerc

Mathieu Laine, infantilisez-nous donc, prenez notre main pour nous indiquer quelles émissions nous devons éviter pour ne pas nuire à notre santé libérale.

Précision : Concernant le rapprochement entre Véolia et Suez je suis plutôt défavorable à cette opération. Ce qui n'empêche pas d'alerter sur les méthodes de cabinets de lobbying qui sont rémunérés pour empêcher l'opération.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.