mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart lun. 26 sept. 2016 26/9/2016 Édition de la mi-journée

Sarkozy, Molex et Johnson Controls: de beaux discours, une seule réalité : le chômage

Une fois de plus, heureusement que le mensonge ne tue pas. Sans quoi, notre bon président serait depuis longtemps à six pieds sous terre.
Une fois de plus, heureusement que le mensonge ne tue pas. Sans quoi, notre bon président serait depuis longtemps à six pieds sous terre.

 

Je suis tombé par hasard hier sur une dépêche Reuters concernant la visite de Sarkozy en Moselle hier. Une dépêche qui explique que Sarkozy n'aura pas vu les banderoles des salariés de Johnson Controls promis au licenciement d'ici peu de temps...

 

Et puis j'ai regardé la vidéo de propagande gouvernementale posté sur le site du gouvernement (www.elysee.fr) concernant la table ronde organisée à l'occasion de sa visite à Woippy le 08 Octobre 2009. Et là, je n'ai franchement pas été décu !!!

 

Je me suis donc amusé à monter les 2 vidéos ensemble...

 

Quand on connaît le résultat final après ses agitations médiatiques concernant le dossier Molex (lire ici : http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/llps/140909/15-20-salaries-et-pourquoi-pas-2-tant-qu-y-est), je crains le pire pour les salariés de Johnson Controls.

 

Après Arcelor Mittal (à Gandrange dont Sarkozy a soigneusement évité de passer malgré sa proximité immédiate ce jour là et malgré ses belles promesses), après Molex, voila maintenant Johnson Controls ...

 

En définitive, il avait raison :

Ensemble, tout devient possible, et surtout le pire !!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.

Construisez l'indépendance de Mediapart

onze euros par mois

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et téléchargez notre application mobile.
Je m'abonne

Le blog

suivi par 1 abonné

Le blog de forgery