L'équipe de Bulat Utemuratov brille de mille feux à la coupe Davis à Astana

Le premier week-end de février 2018 entrera dans l'histoire pour l'équipe nationale kazakhe de tennis, qui s'est qualifiée pour les quarts de finale de la coupe Davis.

L'équipe nationale kazakhe de tennis posant avec Bulat Utemuratov L'équipe nationale kazakhe de tennis posant avec Bulat Utemuratov
Bulat Utemuratov, président de la Fédération kazakhe de tennis, a de quoi être fier de ses joueurs, qui ont battu la Suisse, signant une cinquième victoire consécutive à domicile.

Bulat Utemuratov a été élu président de la Fédération kazakhe de tennis en 2007. Un an plus tard, Team Kazakhstan voyait le jour, avec pour objectif de participer à la coupe Davis. Depuis lors, le président s'est démené pour former la meilleure équipe possible, avec pour ambition de vaincre les meilleurs. Ce week-end, les efforts de Bulat Utemuratov ont été récompensés. Les joueurs kazakhs, plus déterminés que jamais, ont en effet disqualifié leurs concurrents suisses, donnant raison à la stratégie de développement mise en place par le célèbre mécène.

Le premier jour de la rencontre, le Kazakhstan a remporté trois matchs, se qualifiant d'emblée pour les quarts de finale. Dmitry Popko a tout d'abord battu Henry Laaksonen, capitaine de l'équipe suisse. Au cours d'un match de trois heures à perdre haleine, Popko a triomphé par 3-6, 6-3, 6-2, 6-3.

C'est le favori et meilleur joueur kazakh Mihail Kukushkin qui est ensuite entré en piste, opposé au jeune Suisse Adrian Bodmer, 22 ans, 485e au classement ATP. Malgré une défaite au premier set, Kukushkin s'est imposé par 3-6, 6-3, 6-2, 6-3.

Le troisième match de la journée, un double riche en rebondissements, a scellé le sort des deux équipes. Timur Khabibullin et Alexander Nedovesov faisaient face aux Suisses Luca Margaroli et Mark Hoesler. Le duo kazakh a remporté les deux premiers sets par 6-4 et 6-4, mais les Suisses ont ensuite égalisé par 6-3 et 7-6, portant le suspens à son comble. Au final, Khabibullin ont Nedovesov apporté la victoire au pays des steppes avec un score de 6-3 au cinquième set.

Si Team Kazakhstan était qualifié pour les quarts de finale, il restait encore deux matchs à jouer le dimanche. Roman Khasanov s'est incliné par 3-6 et 1-6 face au Suisse Mark Hoesler, tandis que Dmitry Popko a prouvé qu'il méritait sa place au sein de l'équipe en battant Adrian Bodmer par 7-6, 1-6 et 7-5.

Une nouvelle fois, Bulat Utemuratov, avec l'aide du capitaine Dias Doskarayev, a mené la fière équipe kazakhe à la victoire. Dimanche, à l'issue des matchs, le président de la Fédération kazakhe de tennis a sincèrement remercié tous les supporters venus encourager leurs joueurs, soulignant que c'est grâce à leur infatigable soutien et à leur enthousiasme que cette victoire a été possible.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.