FranceInf
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 mars 2020

Jacques Gaddarkhan Groupe - Chantier du CHU de Guadeloupe

Le Groupe Jacques Gaddarkhan qui a obtenu en co-traitance avec l’entreprise Italienne Pizzarotti le marché de la construction du nouveau CHU à Perrin aux Abymes a fait l’objet d’un contrôle contre de travail illégal le 9 mars 2020.

FranceInf
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Malgré l’ampleur du dispositif mis en œuvre pour ce contrôle, aucune infraction n’a été relevé par les inspecteurs de police sur le chantier.

En effet le projet de construction est titanesque, il concerne la construction du nouvel hôpital universitaire de Pointe-à-Pitre dans la municipalité d'Abymes en Guadeloupe - France.

© https://chu-guadeloupe.info/

 Il s'agit d'un complexe de bâtiments qui accueillera 618 lits sur une surface totale de 77 615 m2.

L’opération lancée par les comités opérationnels départementaux anti-fraude (CODAF) a été mené conjointement par la Direction de la Police aux Frontières, l’Union de Recouvrement pour la Sécurité Sociale et les Allocations Familiales ainsi que la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi).

Plus de 60 agents des différents services de la police nationale (Sûreté Départementale, GIR, Gendarmerie nationale, Police aux Frontières et Compagnie Départementale d'Intervention) ont fait irruption dans la matinée sur le site du chantier afin de contrôler le chantier.

Le site de construction a été bouclé pendant toute la durée du contrôle afin de contrôler des centaines d’employés de plusieurs corps de métier du BTP.

L’objectif de ce contrôle était de lutter contre le travail illégal et dissimulé sur un projet de construction jugé titanesque par les autorités.

Sur la page Facebook de la Police nationale de la Guadeloupe, une communication post contrôle a été faite : « Plus de 350 ouvriers ont été contrôlés sur le site pour tous corps de métiers confondus. Sur place, la police nationale n'a dressé aucun procès-verbal. Aucune situation irrégulière n'a été relevée. »

De son coté le Groupe Jacques Gaddarkhan n’a pas fait de communication officielle suite à ce contrôle et les travaux de construction ont repris à l’issue du contrôle.

Alors que la première pierre a été posée par Emmanuel Macron, fin septembre 2018 et que la livraison du est prévue fin 2022, le chantier du nouveau CHU doit répondre à plusieurs contraintes et spécificités de la région.

Le Président Emmanuel Macron Marcon et Jacques Gaddarkhan lors de la pose de la première pierre

Tout d’abord, le CHU devra répondre à l’objectif d’un recrutement local afin de favoriser l’économie de l’archipel. Le CHU devra également offrir un niveau de technicité médicale élevée et favoriser l’accès aux soins des patients. Enfin la construction doit répondre aux normes parasismiques de l’Eurocode 8 pour sécuriser la structure et assurer la sécurité, la continuité des soins en cas de sinistre.

Les travaux du CHU de Guadeloupe avancent malgré le confinement

Les travaux du nouveau CHU de Guadeloupe devraient s'achever en 2022 et le CHU devrait être en service en 2023. Le Groupe Jacques Gaddarkhan et l’entreprise Pizzarotti toutes deux impliquées dans le projet s'engagent à achever les travaux dans ces délais. Pendant la période de confinement, les entrepreneurs, les architectes, les ingénieurs et les entreprises de construction étaient toujours mobilisés pour assurer la continuité du projet.

Le directeur général adjoint du CHU, a déclaré: « Le chantier n’a pas vraiment été à l’arrêt pendant le confinement, assure Cédric Zolezzi, directeur général adjoint du CHU, en charge de la reconstruction. Environ soixante personnes ont continué à travailler, souvent à distance, pour poursuivre les mises aux points techniques pour la construction et préparer la reprise des travaux pour un redémarrage sur le site, dans les meilleures conditions sanitaires. Depuis lundi 11 mai, 165 ouvriers sont de retour sur le chantier. Ils seront prochainement à plus de 300. Ensuite, il y aura une montée en puissante d’ici la fin de l’année, avec l’arrivée de nouveaux corps de métier. »

Des mesures complémentaires ont été mises en œuvre sur le chantier pour éviter toute propagation du COVD-19 au personnel. Des masques ont été distribués au personnel et des points d’eau pour se laver les mains ont été installés afin de respecter les règles sanitaires.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Palestine
Israël envoie l’armée contre sept ONG palestiniennes et provoque un tollé
En pleine campagne électorale, le ministre de la défense israélien a donné son feu vert à une opération militaire en Cisjordanie contre sept organisations majeures de la société civile palestinienne. Des consuls européens et des experts de l’ONU réaffirment leur soutien aux organisations ciblées.
par Sarah Benichou
Journal
Discriminations sexistes à l’entrée de prisons : des retraits de soutiens-gorge imposés à des avocates
Cela fait une décennie que des avocates signalent des retraits de soutiens-gorge imposés par des surveillants quand elles se rendent en prison. Depuis la diffusion d’une note par l’administration pénitentiaire en juillet 2021 interdisant cette pratique, au moins quatre avocates ont rapporté avoir été ainsi « humiliées ».
par Sophie Boutboul
Journal
Rénovation thermique des bâtiments : les bailleurs sociaux à la peine
Un rapport que vient de publier l’Agence nationale de contrôle du logement social montre que seuls 6,8 % du parc social ont fait l’objet d’une rénovation thermique ces dernières années, avec des résultats en matière de performances énergétiques encore très insuffisants.
par Lucie Delaporte
Journal — International
Chine et États-Unis entrent dans un nouveau cycle de tensions économiques
La crise taïwanaise a prouvé la centralité de la compétition entre Pékin et Washington. Sur le plan économique et historique, c’est aussi le produit des errements de la gestion par les États-Unis de leur propre hégémonie.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet d’édition
Entretien avec Manuel Bauer, réalisateur du film documentaire « Vida férrea »
Entretien réalisé par Alice Langlois qui a mené un terrain anthropologique dans la région minière traversée par le film et le critique de cinéma Cédric Lépine, à l'occasion de la présentation du film « Vida férrea » à Visions du Réel, festival international du film documentaire de Nyon (Suisse) en 2022.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Relancer les trains de nuit et améliorer l'infrastructure créera des emplois
[Rediffusion] Lorsque le voyageur se déplace en train de nuit plutôt qu’en avion, il génère davantage d’emploi. La relance des trains de nuit peut ainsi créer 130 000 emplois nets pendant une décennie pour la circulation des trains, la construction du matériel et l’amélioration des infrastructures. Bénéfice additionnel : les nouvelles dessertes renforceront l’attractivité des territoires et l’accès à l’emploi.
par ouiautraindenuit
Billet de blog
Transition écologique... et le train dans tout ça ?
La transition écologique du gouvernement en matière de transports ne prend pas le train ! Dans un billet, le 3 août, un mediapartien dans son blog « L'indignation est grande », dénonçait le « mensonge d’État » concernant l’investissement ferroviaire. Deux émissions sur France Culture sont révélatrices du choix politique de Macron-Borne ! Saurons-nous exiger le train ?
par ARTHUR PORTO
Billet de blog
« Le chemin de fer est un trésor public et une solution pour demain »
[Rediffusion] Dans « Un train d'enfer », Erwan et Gwenaël Manac'h offrent une enquête graphique dense, caustique et très réussie sur la SNCF qui lève le voile sur une entreprise d’État attaquée de toute part, un emblème, à réformer sans doute, mais surtout à défendre. Conversation déliée avec Erwan.
par Delaunay Matthieu