Comment la réalité virtuelle peut aider à détecter la maladie d’Alzheimer

De nombreuses personnes ont peur de vieillir, non seulement parce qu'elles craignent la mort, mais aussi parce qu'elles craignent un déclin de leur mémoire et/ou d'autres aptitudes cognitives Aujourd'hui, une équipe de scientifiques utilise la technologie de la réalité virtuelle pour détecter la maladie d'Alzheimer alors qu'elle n'en est qu'à ses débuts.

Les casques de réalité virtuelle sont rarement vus dans des applications autres que le jeu. Cependant, ils pourraient également être utilisés en médecine. Plus tôt cette année, une équipe de scientifiques a mis au point un nouveau traitement de l'acrophobie à l'aide de la réalité virtuelle, mais l'exploration des applications médicales de cette technologie ne s'arrête pas là.

 

realite-virtuelle-alzheimer

Les images générées dans des jeux ou d'autres logiciels, puis affichées dans le casque, pourraient être utilisées pour tester les compétences de navigation. Il est important de tester ces compétences lorsqu'il s'agit d'identifier les symptômes précoces de la maladie d'Alzheimer ou d’autres maladies telles que la démence à corps de Lewy, la démence fronto-temporale pou encore la démence vasculaire

 

Les chercheurs affirment que les personnes qui n'ont pas obtenu de bons résultats lors des tests de réalité virtuelle sont susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer plus tard dans leur vie. En identifiant à des stades précoces ces patients, les chercheurs peuvent trouver des moyens de les suivre et de mettre au point des traitements qui permettront d'arrêter ou du moins de ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer.

 

Les chercheurs affirment que l’on pense généralement que la mémoire est le premier symptôme de la maladie d'Alzheimer mais les difficultés rencontrées dans l’orientation représentent l’un des tous premiers symptômes de la maladie avant l’affectation de la mémoire. En identifiant les patients qui commencent à perdre leurs facultés d’orientation, les chercheurs espèrent détecter la maladie aux tous premiers stades du développement de celle-ci afin de la traiter le plus en amont possible.

 

L'utilisation de la réalité virtuelle lors des tests de détection de la maladie d’Alzheimer devrait permettre de fournir de plus précis résultats et plus précis à l’aide des environnement virtuels utilisés. A ce stade des recherches, les tests consistent à demander aux patients de s’orienter dans une direction particulière, puis de se souvenir d'une série d'environnements et de les décrire.

demence-alzheimer

Les scientifiques ont également mis l'accent sur l'importance d'une petite zone du cerveau appelée cortex entorhinal impliquée dans les mécanismes de l'olfaction, d’orientation et de mémoire.

Le cortex entorhinal est la première région du cerveau à présenter une dégénérescence lors du développement de la maladie d'Alzheimer.

 

Les scientifiques veulent détecter la maladie d'Alzheimer dès les premiers stades afin d'aider les patients à la traiter. Ils espèrent même être en mesure de commencer un jour le traitement de cette maladie avant que les patients ne développent une véritable démence.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.