5 conseils pour éviter les dangers des produits toxiques dans vos cosmétiques

Avec l’accès à l’information facilité par Internet et les réseaux sociaux, nombreuses sont les femmes qui font le choix de remplacer leurs produits de beauté par des options de cosmétiques saines exemptes de produits toxiques. Nous regardons tous les étiquettes des produits cosmétiques pour éviter les sulfates, les parabens et autres allergènes.

Mais comment s’y retrouver et comprendre si nous utilisons des produits à risques ou dénués de composants nocifs pour notre santé ? Au-delà de notre santé personnelle les grandes marques de cosmétiques ne mettent-elles pas en danger aussi notre planète et les animaux utilisés pour des tests en laboratoires ?

Voici 5 conseils pour vous aider à y voir plus clair :

 1) Faire le tri dans les ingrédients d’un produit cosmétique n’est pas une tâche simple... Par où commencer ?

La lecture du livre « WomanCode » (disponible à la Fnac) vaut le détour :  son auteur, Alisa Vitti a souffert des symptômes du syndrome des ovaires polykystiques et a pu se guérir en modifiant son alimentation et son mode de vie. Renforcée de cette expérience personnelle, elle s'est donné pour mission de donner à d'autres femmes les moyens d’en faire de même.

La clé selon Alisa est de vous aider en décidant d’actions réalisables que vous arriverez à maintenir sur le long terme. Alisa préconise d’éviter les décisions trop drastiques (comme jeter immédiatement la totalité de vos produits de beauté) et recommande de procéder étape par étape.

dangers-des-produits-toxiques-dans-vos-cosmetiques

2) Utilisez les applis pour scanner les codes-barres : Yuka, Inci Beauty, Pharmapocket

Les consommateurs cherchent à savoir davantage d’informations sur les produits de beauté, et plus largement sur tous les produits de consommation.

Scannez ou recherchez facilement vos produits de beauté à l'aide de l'une de ces applications, en notant quels produits sont toxiques.  

La majorité des Applis comme Yuka, Inci Beauty, Pharmapocket fonctionnent à l’aide d’un simple système de scanner : votre appareil photo logé dans votre smartphone va capturer les codes-barres des produits pour vous donner une note de toxicité.

Toutes ces applis se targuent de vous proposer des analyses sur les cosmétiques « 100 % indépendantes», impossible de le garantir, mais espérons-le. Grâce à la dimension communautaire de ces applis, se séparer des produits utilisant des ingrédients avérés comme cancérigènes ou allergènes est à une portée de clic.

 

3) Familiarisez-vous avec les notations de toxicité 

Scannez tout d’abord tous les produits cosmétiques que vous utilisez quotidiennement avec l’une des applis comme Yuka :

  • Ceux qui obtiendront une note 9 ou 10 sur l'échelle de toxicité des Applis ne devraient plus être utilisés, il est temps de vous en séparer pour rechercher des produits de remplacement avec une note plus favorable,
  • Pour les produits qui obtiendront une note de 5 à 8, nous pensons qu’il est fortement recommandé de diminuer leur usage voir les jeter dans votre poubelle, chaque personne fera ce choix en son âme et conscience,
  • Pour les produits affichant une note de 1 à 4, ces produits sont a priori peu nocifs pour votre santé, vous pouvez les utiliser sans crainte

Si vous avez du mal à jeter un produit cosmétique qui vous a coûté un prix non négligeable, procédez par étape, ne renouvelez pas les achats de produits mal notés.

Ce processus de passage à des cosmétiques sains pour votre peau sera progressif. L’essentiel est d’être attentif et bien informés.

4) Recherchez les marques avec les labels bios

Commencez à utiliser des produits non toxiques,  le Bio est garant de produit contrôlé tout au long de leur chaîne de production :

Découvrez par exemple "Emma Noël" et ses huiles de soins bio, "Pulpe de Vie" avec ses soins certifiés bio/naturels réalisés à partir de fruits frais. La marque à prix doux Fun’Ethic pour acheter des cosmétiques à petits prix à démocratiser la vente de bio pour tous les budgets.

Lisez la presse beauté spécialisée, vous pourrez souvent y trouver des codes promos pour découvrir ces marques bios qui ne cessent de prendre des parts de marché sur le marché des cosmétiques Françaises. 

5) Mémorisez les noms des ingrédients les plus toxiques

Certains ingrédients doivent vous alerter surtout parce que parfois les applications n'ont pas le produit dans leur base de données, il faut à tout prix éviter les cosmétiques avec les produits les plus toxiques:

  • Parabènes (isopropyl, butyl, isobutyl, etc.),
  • Ethanolamines (DEA, TEA, MEA),
  • Phtalates (DBP, DEHP, DEP et autres)
  • Polyéthylène glycol (PEG) composé.

En passant en revue vos produits de beauté, ne perdez pas courage, rappelez-vous, petits pas faciles à franchir !

S'il y a un produit de beauté toxique dont vous pensez ne pas pouvoir vous passer, optez pour une approche progressive en diminuant petit à petit sa fréquence d’utilisation (d’un usage quotidien à hebdomadaire par exemple).  Tenez bon, il en va de votre santé !

 

L'objectif est de tendre petit à petit vers l’élimination de 100% de produits non toxiques et de le rester. Pour atteindre cet objectif, il faut d'abord faire le premier pas, tenez bon !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.