View sur la semaine

Pas assez de Preview ? Le magazine View arrive en renfort, pour les retardataires ou les plus fidèles du festival. Un retour sur la semaine, sous un format différent.

 

Un festival bien entamé… En quelques jours, Preview s’est fait une petite place sur le web et s’amuse à confronter portraits, interviews, critiques, dessins, capsules sonores ou encore vidéos. Des productions journalistiques voire artistiques orchestrées au jour le jour .

Premier numéro d’une série à venir, View remplace l’ancien quotidien Gazeto et s’articule autour de quatre rubriques : Portraits, Portfolio, Off Screen et Zoom. Invités, rendez-vous, expositions : les incontournables de la semaine sont revus, d’un autre œil. Nadav Lapid fait face à Arturo Ripstein, grand nom du cinéma, pour deux portraits deux visions du cinéma et de la société. L’art du Benshi et les studios Nikkatsu, quant à eux, font l’objet d’un décryptage sous forme de zoom sur le Japon, invité cette année...

 

Arrivé à mi-parcours, un nouveau regard sur le festival est proposé : View, œuvre aussi des étudiants en M2 d’Information et Communication de Nantes. Et si le nom fait écho à celui du site, la démarche n’est pas la même.

Le magazine prend le parti d’une photo de groupe, d’un petit album de famille non exhaustif, d’un aperçu en douze pages de cette 33e édition du festival.

 

Alléchant n'est-ce pas ?

 

L'équipe de Preview et de View réunie ... enfin

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.