François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

122 Billets

7 Éditions

Billet de blog 8 nov. 2017

Tariq Ramadan et Edwy Plenel: les faits

Les procès en sorcellerie ont un ennemi, la vérité. Voilà donc ce qu’il en est, factuellement, des supposées complicités d’Edwy Plenel avec Tariq Ramadan. Cela ne convaincra pas nos diffamateurs, Manuel Valls et Caroline Fourest en tête. Ces spécialistes des « fake news » ne nous intéressent guère. En revanche, chaque lectrice, chaque lecteur pourra se faire son opinion en lisant et regardant ce qu’il en est des deux rencontres qui ont eu lieu entre le président de Mediapart et l’intellectuel musulman.

François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

Edwy Plenel n’a participé qu’à deux débats en présence de Tariq Ramadan, l’un fin 2014, l’autre début 2015, donc il y a trois ans. Ce sont les seules fois où il l’a rencontré. Et cela n’est pas très difficile à vérifier, car tout ce qui a été dit et fait est en vidéo. Et peut-être serait-il intéressant d’écouter ce qu’Edwy Plenel a dit à ces occasions, plutôt que de s’arrêter sur un délit de fréquentation occasionnelle.

Le premier débat, dans la grande salle de conférence de l’IMA (Institut du monde arabe, à Paris), avait été organisé pour la présentation de Pour les musulmans, livre d’Edwy Plenel, à l’automne 2014. Ce fut un débat avec l’écrivain Elias Sanbar, ambassadeur de la Palestine à l’Unesco (l’opposé des Frères musulmans, adversaire politique du Hamas en Palestine, issu d’une famille chrétienne, etc.), et lui seul. Le débat était animé par Denis Sieffert, directeur de Politis. Ramadan était dans la salle, qui était pleine à craquer, au point que beaucoup de gens n’avaient pu entrer. Tariq Ramadan est intervenu dans le débat qui a suivi les interventions.

Jeudis de l'IMA - Pour les musulmans - Edwy Plenel © imarabe

Le second débat, c’était dans l’Essonne, à Bretigny, en janvier 2015. L’invitation avait été faite bien avant l’attentat contre Charlie Hebdo, venant après bien d’autres invitations liées à l’impact du livre Pour les musulmans, paru à La Découverte. Les organisateurs (une association culturelle musulmane) ont aussi invité Ramadan, sans en prévenir Mediapart et Edwy Plenel. C’est ce qui donne à la fois cette photo où l’on voit les deux hommes côte à côte à la tribune et cette autre image qui circule beaucoup, une capture d’écran de l’annonce de l’événement sur Internet.

Dans le contexte des attentats, survenus entre-temps (on était dix jours après), Edwy Plenel a renoncé à saisir cette mauvaise manière pour ne pas se rendre à cette invitation, ne voulant pas ajouter à l’isolement de nos compatriotes musulmans dans cette période. Il s’en est expliqué sur Essonne-Info avant le jour du débat (c’est ici). Essonne-Info était d’ailleurs présent au débat et en a rendu compte (c’est ).

Ce soir-là, Edwy Plenel a centré son intervention sur Jean Jaurès, Charles Péguy, la République démocratique et sociale, la laïcité fidèle à la loi de 1905. Quant à Tariq Ramadan, il n’a rien dit de choquant, son discours étant fort républicain et aucunement subversif, même si communautaire d’esprit. La vidéo de l’intervention est ici :

Edwy Plenel à Brétigny-Sur-Orge, Le 17 janvier 2015 © FranceMaghreb2

Depuis ce débat de janvier 2015, Edwy Plenel n’a plus jamais croisé Tariq Ramadan. Ce dernier a fait un temps le forcing pour que le directeur de Mediapart vienne parler à l’un de ses événements européens, organisé à Bruxelles par le centre qu’il anime. Après avoir d’abord accepté, il a décommandé. Du coup, Tariq Ramadan a tenu (on est toujours dans le contexte post-attentats qui, déjà, pèse lourd sur le climat islamophobe) à faire enregistrer ce qu’Edwy Plenel aurait pu y dire.

La vidéo est disponible. Si l’on daignait lire les écrits et écouter les propos, on aurait un autre débat que cette chasse à qui fréquente qui, qui connaît qui, digne en effet du maccarthysme. Bref, c’est une conférence filmée, pas la participation à un débat en présence de Ramadan. Elle est ici et chacun peut juger de son contenu : 

Edwy Plenel "Nos causes communes" 3e Conférence Annuelle Internationale du CILE Bruxelles 15/03/2015 © CILE Center: Research Center for Islamic Legislation and Ethics -Official Account- EN/FR/AR

(une version avec traduction en anglais existe aussi : https://www.youtube.com/watch?v=77oHQ6Erh_g)

Quant à la présence d’Edwy Plenel à un rassemblement des musulmans de la région Centre, c’est un faux. Cette invitation n’a jamais été acceptée. Mais les organisateurs ont quand même annoncé cette venue, malgré ce refus. Ils se sont excusés, prétextant une erreur matérielle. C’était évidemment une tentative de récupération.

L’image qui circule présentant le directeur de Mediapart comme un participant à cet événement n’a donc aucune vérité. Il est facile de vérifier qu’à ces dates-là, Edwy Plenel était à Berlin pour le Logan Symposium (le programme est ici) et la vidéo de son intervention est là, à la 21e minute :

LoganCIJ16: Today's investigative platforms © cijournalism

Depuis, Mediapart et son président ont décidé de ne donner suite à aucune invitation venant d’une association musulmane sans identité claire, pour ne pas risquer d’être instrumentalisés. De ce point de vue, les islamophobes ont déjà réussi quelque chose : à ce que des publics de croyants musulmans n’entendent pas un autre discours, de fraternité au lieu de repli, leur démontrant qu’ils ne sont pas condamnés à l’exclusion ou au ressentiment.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’impunité et la lâcheté des puissants
Après la révélation des accusations contre l’ancien ministre, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire. Au-delà de son devenir judiciaire, cette affaire nous interpelle sur l’insuffisance de la lutte contre les violences sexuelles et sur l’impunité des sphères de pouvoir.
par Lénaïg Bredoux
Journal — International
Le nouveau variant Omicron, identifié en Afrique australe, déjà repéré en Europe
La communauté scientifique est en alerte depuis l’identification d’un nouveau variant au Botswana. Les premiers séquençages en Afrique du Sud font craindre une propagation à grande vitesse. L’Organisation mondiale de la santé vient de le classer parmi les variants préoccupants et l’a baptisé Omicron.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — International
UE : Paris et Rome s’accordent à moindres frais pour tenter de peser dans l’après-Merkel
Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.
par Ludovic Lamant et Ellen Salvi
Journal — France
Dans la Manche, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila

La sélection du Club

Billet de blog
Tragédie de Calais : retrouvons d’urgence notre humanité
Au moins 27 personnes sont mortes noyées au large de Calais ce mercredi 25 novembre. Ce nouveau drame vient alourdir le bilan des morts à cette frontière où, depuis une trentaine d’années, plus de 300 personnes ont perdu la vie, soit en essayant de la franchir soit en raison de leurs conditions de (sur)vie sur le littoral Nord.
par La Cimade
Billet de blog
Ça suffit ! Pour un accueil inconditionnel des exilé.es
Allons-nous continuer à compter les morts innocents et à force de lâcheté, d’hypocrisie et de totale inhumanité, à nous faire contaminer par un imaginaire rance de repli sur soi qui finira par tout.es nous entraîner dans l’abîme ? Non, il faut commencer par rétablir les faits avant que de tout changer en matière de politique migratoire et de droit des étrangers.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Migrants : du naufrage aux larmes de crocodile
Qu’elles sèchent vite, les larmes de crocodile ! De plus en plus vite, car il y en a de moins en moins, de larmes. Même de crocodile. Et surtout pour les réfugiés. Vous vous rappelez la photo du petit corps d’Aylan, 3 ans, rejeté sur une plage de Bodrum en 2015 ? Nous oublierons tout aussi vite le naufrage qui a tué 27 migrants dans La Manche, mercredi. Place au Black Friday !
par Cuenod
Billet de blog
L'Europe-forteresse creuse sa tombe dans le faux abri de ses fantasmes d'invasion
L'épisode dramatique à la frontière Pologne/Biélorussie confirme une fois de plus la fausse sécurité d'une Europe-forteresse qui se croit en sécurité en payant pour refouler et bloquer migrants et réfugiés, ignorant ses fondements, ses valeurs, son histoire. La contre-offensive massive à rebours des renoncements successifs matraqués en certitudes au coin du bon sens est une nécessité vitale.
par Georges-André