Erratum novum

Bis repetita placent.

Contrairement à ce qu'affirmait ici un précédent billet, sur la foi de sources non autorisables* , le président n'annoncera qu'en fin de semaine prochaine la dissolution de l'Assemblée, sa démission et celle de son gouvernement, avant la tenue d'élections générales augurant d’une nouvelle Constitution vers la mise en place de la Sixième République.

 

* Seul Cake News offre toutes garanties aux naïfs.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.