L'OMPI iranienne, déjà liée à l'alt-right, finance l'extrême-droite espagnole !!

On peut reprocher beaucoup de choses au régime iranien, mais ses opposants sont souvent bien pires : Arabie saoudite, etc. et la plus médiatique des oppositions en exil : l’organisation des moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI) dirigée par Maryam Radjavi. Celle-ci revient sur le devant de la scène, à propos des élections en Andalousie !!

On peut reprocher beaucoup de choses au régime iranien, mais ses opposants sont souvent bien pires : Arabie saoudite, etc. et la plus médiatique des oppositions en exil : l’organisation des moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI) dirigée par Maryam Radjavi. Celle-ci revient sur le devant de la scène, à propos des élections en Andalousie !!

J’ai publié plusieurs billets de blogs1 sur cette organisation politique2.

Lorsque la police française, à l’initiative (télécommandée) du juge Bruguière, avait perquisitionné le siège français de l’organisation à Auvers-sur-Oise en 2003, je ne connaissais pas bien cette organisation.

Connaissant déjà les méthodes du magistrat (perquisitions et inculpations massives, méthodes cavalières3), j’avais prévu un échec de l’opération.

Toutefois cette perquisition avait montré trois choses :

- l’organisation disposait de ressources financières importantes

- des militants n’avaient pas hésité à s’immoler par le feu pour exiger la libération de Maryam Radjavi4.

- l’organisation faisait un travail de lobbying très efficace et disposait de relais fidèles en France (élus de tous bords, militants associatifs, etc.).

En particulier, la direction du MRAP, à une époque, ne jurait que par l’OMPI et son émanation, le CNRI (Conseil national de la résistance iranienne). Le MRAP était régulièrement invité aux manifestations de l’OMPI5 et notamment les rassemblements de masse de Villepinte.

Avec des camarades, nous avions demandé un gel des relations, compte tenu de ce que nous savions sur l’OMPI6. Notre demande fut rejetée, après un débat aux allures de psychodrame.

J’ai l’impression que les relations se sont distendues, une consultation rapide de l’actuel site du MRAP ne permet pas de trouver de références à l’OMPI.

La réorganisation du site a fait disparaître tous les communiqués antérieurs, un temps accessibles à l’adresse ancien.mrap.fr. Ce site n’est plus en ligne

Un début de travail de recensement thématique avait été publié sur un site créé par des minoritaires mais n’a pas été achevé7.

Nous avons donc un cas exceptionnel de mouvement déjà ancien et qui a mené des combats exemplaires qui se soucie peu de sa mémoire numérique, puisque le plus ancien communiqué en ligne retrouvé date de janvier 2016.

Revenons à l’OMPI.

Je savais qu’ils étaient en contact avec les éléments les plus durs de l’administration de Washington, mais je ne m’attendais pas à ce qu’ils financent l’extrême-droite espagnole !!

Los seguidores de un grupo opositor iraní financiaron el 80% de la campaña de las elecciones europeas de Vox de 2014, que costó un millón de euros, según tres fuentes conocedoras de las cuentas de la formación. Desde más de una quincena de países —entre los que destacan Alemania, Italia, Suiza, EE UU y Canadá— partidarios del Consejo Nacional de la Resistencia de Irán (CNRI), una fuerza marxista-islámica en sus orígenes, enviaron durante tres meses 146 donativos a una cuenta de la formación de extrema derecha en España, según revelan las mismas fuentes, por valor de 800.000 euros8.

Les partisans d'un groupe d'opposition iranien ont financé 80% de la campagne électorale européenne Vox de 2014, qui a coûté un million d'euros, selon trois sources proches des comptes de formation. Parmi plus de quinze pays - dont l'Allemagne, l'Italie, la Suisse, les États-Unis et le Canada - partisans du Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), une force marxiste-islamique à l'origine, ils ont envoyé pour trois mois 146 dons à un compte de la formation d'extrême droite en Espagne, car ils révèlent les mêmes sources, une valeur de 800 000 euros. (Traduction Google translate)

Jusqu’à quand cette organisation fera-t-elle illusion et jusqu’à quand des personnalités politiques9 de France et d’autres pays lui serviront-elles de caution ?

1https://blogs.mediapart.fr/francois-munier/blog/130411/les-ong-francaises-et-lompi-organisation-des-moudjahidines-du-peuple-diran

https://blogs.mediapart.fr/francois-munier/blog/080714/iran-etats-unis-pour-qui-roulent-les-moudjahidines-du-peuple-ompi où je signalais notamment les liens de l’OMPI avec la droite étasunienne (John Bolton par exemple)

2Voir également :

https://www.20minutes.fr/monde/2199499-20180110-moudjahidin-peuple-luttent-contre-regime-iranien-depuis-auvers-oise

https://www.lorientlejour.com/article/1092299/les-moudjahidine-du-peuple-opposants-farouches-au-regime-iranien.html

http://www.vieuxsinge.fr/search/ompi/

3https://www.liberation.fr/societe/2011/07/15/le-juge-dejuge_749294

4https://www.20minutes.fr/paris/14563-20030619-paris-trois-moudjahidines-du-peuple-iranien-s-immolent-par-le-feu

5https://www.ncr-iran.org/fr/actualites/achraf/12647-le-courage-de-ces-resistants-iraniens-force-ladmiration--renee-le-mignot

6https://blogs.mediapart.fr/francois-munier/blog/290518/cette-opposition-iranienne-vaut-elle-mieux-que-le-regime-en-place

7http://www.reperes-antiracistes.org/2017/02/la-communication-externe-du-mrap-1.html

8https://elpais.com/politica/2019/01/11/actualidad/1547224673_461197.html

9https://www.ncr-iran.org/fr/actualites/iran-resistance/21040-paris-pour-un-iran-libre-avec-des-centaines-de-personnalites-de-parlementaires-et-d-elus-des-cinq-continents

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.