"J’ai commis des erreurs, j’ai mes défauts, qui n’en n’a pas ?"

Détournements de fonds publics, abus de bien social, trafic d'influence, parjure, mensonges à répétition...c'est des "défauts" ça ? que tout le monde aurait aussi ? Les délinquants en col blanc sont des champions en matière d'euphémisation de leurs délits, mais là Fillon bat des records de culot ! Mais surtout dans quel monde il vit ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
  • 21/03/2017 10:02
  • Par baLoz

Je rajoute cette phrase au système de défense pour chaque personne passant en jugement.