Contre la société de surveillance, quelques outils.

Quelques solutions existent pour parer à la surveillance généralisée que l'on nous promet, et il est grand temps de s'y mettre.

En terme de sécurité, éviter absolument tout logiciel qui ne soit pas un logiciel libre. Les tutoriaux abondent sur le web, à vous de vous documenter, à commencer par le guide d'autodéfense numérique (https://guide.boum.org/).

Voici quelques outils indispensables:

Pour surfer le plus annonymement possible:

TOR browser bundle: https://www.torproject.org/

Pour créer et utiliser une clé de chiffrement qui permet de chiffrer n'importe quel fichier, de créer des clé usb et disques durs chiffrés:

sous GNU/linux: #apt-get install openpgp

sous Windows, gpg4win: http://www.gpg4win.org/

sous Macos, GPGTools: https://gpgtools.org/

Pour chiffrer ses courriels:

Mozilla Thunderbird avec l'extension  Enigmail.

https://www.mozilla.org/fr/thunderbird/

https://www.enigmail.net/home/index.php

Pour chatter de manière sécurisée:

Pidgin avec l'extension OTR (off the record):

https://www.pidgin.im/

https://otr.cypherpunks.ca/

Pour tout faire à la fois sans laisser de trace sur le disque dur de l'ordinateur que vous utilisez:

TAILS (the amnesic incognito live system), ce qu'utilise Edward Snowden:

https://tails.boum.org/index.fr.html

 

Ce billet est sous licence Creatives Commons BY NC SA (https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.